Comédies tragiques

C’est le combat perpétuel de l’individu face à l’absurdité du système qui le domine. Se battre pour avoir du travail. Pour préserver sa dignité. Pour rétablir une justice sociale. Pour défendre ses convictions. Tour à tour, sur la scène du Grand Théâtre, sur le plateau d’un jeu télévisé, dans une agence de Pôle emploi, dans un bureau de poste ou dans une cour de récré, les personnages de Catherine Anne façonnent une humanité généreuse et poignante. – modulable, 5 personnages minimum –