Georges Feydeau

08/12/1862 - 05/06/1921

Présentation

Georges Feydeau est l’un des plus grands maîtres de la comédie à la française.

Améliorer cette fiche
Langues : français

Tailleur pour dames

Pour cacher un début de liaison avec une de ses clientes, le docteur Moulineaux se lance dans une cascade de mensonges, pirouettes et dissimulations face à sa femme, sa belle-mère, le mari de sa maîtresse, l’amante de celui-ci qui fut jadis la sienne. À force de rebondissement tout se termine à la satisfaction générale. Chacun […]

En savoir plus

Le dindon

Deux jeunes femmes qui ont juré de prendre un amant si elles étaient trompées, deux sémillants noceurs tout prêts à leur rendre ce service, une volcanique Anglaise qui menace de se suicider, un Londonien à l’accent marseillais, un médecin-major retraité et sa femme, sourde comme un pot, une cocotte, des grooms et un commissaire de […]

En savoir plus

L'Hôtel du libre-échange

« Sécurité et discrétion ! Hôtel du Libre-Échange, 220, rue de Provence ! Recommandé aux gens mariés… ensemble ou séparément !… » Telle est la publicité qui, tombée entre les mains de l’entrepreneur Pinglet, suscite chez ce dernier la folle envie de goûter enfin aux joies de l’adultère. Dans le Paris de la Belle-Époque, tromper […]

En savoir plus

Le système Ribadier

Eugène Ribadier a épousé Angèle dont le premier mari est mort prématurément. Le portrait de celui-ci trône cependant, omniprésent, dans le salon. Angèle a été une femme trompée. Elle suspecte son second mari d’être aussi volage que le premier, et le traque dans ses conseils d’administration ou dans les réunions de son club. Eugène est […]

En savoir plus

La Dame de chez Maxim

La Dame de chez Maxim

En savoir plus

Un fil à la patte

Texte de théâtre Un fil à la patte de Georges Feydeau

En savoir plus

La Puce à l'oreille

Texte de théâtre La Puce à l'oreille de Georges Feydeau

En savoir plus

Mais n'te promène donc pas toute nue !

Scène de ménage entre Clarisse et son époux Ventroux, parce que Madame se montre trop souvent en tenue légère. De la même veine que « Feu la Mère de Madame ». Cet article vous a plu ?Cet article vous a plu ?Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications... Adresse e-mail non valide Vous pouvez vous désabonner […]

En savoir plus

Feu la mère de Madame

Yvonne vient d’apprendre que sa mère est décédée et accable de reproches son mari, Lucien, qui ne fut pas toujours bon pour la pauvre femme. Mais Lucien ne pense qu’à l’héritage qui va lui permettre de payer ses dettes. Douce illusion, hélas. Il y a eu erreur. La mère de Madame est toujours bien vivante. […]

En savoir plus
Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !