Catégories
A écouter On dirait du théâtre

Nos amis les animaux… sont de vraies bêtes de scène !

Lecture d’un extrait de : L’Arche part à huit heures, de Ulrich Hub, adapté et traduit par Micha Herzog ; éditions Alice Jeunesse
par : Isabelle MazinPascale Grillandini et Didier Sipié

Présentée par Estelle Laurentin

Trois pingouins discutent sur la banquise : « C’est qui, Dieu ? — Il est grand, tout-puissant et invisible ! — Invisible ? Mais alors, comment savoir s’il existe vraiment ? » Absorbés par leur discussion, ils ne voient pas tout de suite que la pluie s’est mise à tomber. Et quelle pluie ! Un vrai Déluge ! L’arche partira à huit heures mais attention il n’y aura pas de place pour tout le monde.  Les personnages sont des animaux qui font partie de l’univers familier des enfants : des pingouins rigolos, certes, mais aussi philosophes… prétextes pour accéder à de questions difficiles et souvent sans réponse.

L’auteur : Cette pièce est adaptée d’un roman d’Ulrich Hub, comédien et metteur en scène allemand très reconnu sur les scènes allemandes ; il est aussi auteur de scénarios.
Il a été lauréat du Prix de la littérature dramatique pour l’enfance (Pays-Bas-Allemagne) en 2000.

Pour découvrir plus de pièces pour la jeunesse, il y a aussi les box de théâtre jeunesse proposées chaque mois par notre partenaire, La Librairie Théâtrale.

Musique : Un petit oiseau, un petit poisson – Juliette Greco

Et bientôt… On dirait du théâtre affronte sans peur la tristesse du deuil dans ses prochains épisodes, avec deux pièces pleines de vie : Avril de Sandrine Merceron, Grand prix de littérature dramatique en 2020 ; puis Maman dans le vent de Jacques Descorde.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *