Catégories
Quarante pièces pour votre quarantaine

Mongol, de Karin Serres

Mongol, de Karin Serres est d’abord un roman, que l’autrice a ensuite adapté en pièce chez L’ École des Loisirs, pour le Théâtre du Rivage.

Cette pièce de théâtre jeune public est un bel hymne contre l’intolérance. Avec audace, humour et dureté, Karin Serres nous décrit le portrait d’un petit garçon attachant et débordant d’imagination. Ludo est considéré comme différent, car son apprentissage est plus lent que celui de ses camarades de classe. Crétin, simplet et débile, sont des insultes qui constituent son quotidien. Un jour, Fabrice, son inlassable bourreau, le traite de mongol, un mot dont il ne connait pas la signification. De retour chez lui, il s’empresse de chercher la définition dans le dictionnaire. Les injures s’effaceront alors, au profit de la découverte de l’Empire mongol, fondé par Gengis Khan en 1206. Ludo laissera son imagination galoper parmi les steppes et les vastes territoires de la Horde.

Sa plongée dans l’univers des Mongols, donne lieu à une véritable métamorphose. L’idiot de service se met à lire. Il apprend de nouveaux mots, change ses habitudes alimentaires, se découvre de nouvelles passions. Grâce à ces héros mongols auxquels il s’identifie, Ludo reprend confiance en lui. Audacieux et rêveur, il décide de se battre, pour montrer aux autres, que lui aussi sait faire preuve de courage. Un véritable progrès opère chez ce petit garçon rejeté, devenu un farouche guerrier.

À travers ce texte attendrissant, Karin Serres met l’accent sur la recherche de l’identité, propre à l’enfant. Avec douceur et créativité, elle l’invite à prendre de l’assurance et à oser se défaire des aprioris, pour s’extraire des cases.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *