Catégories
Quarante pièces pour votre quarantaine

L’Été des mangeurs d’étoiles, de Françoise du Chaxel

Avec L’Été des mangeurs d’étoiles, Françoise du Chaxel, nous replonge dans nos étés d’adolescents insouciants. Chaque année, un groupe de lycéens, se retrouve dans le sud, au cœur d’un petit village, entouré par les vignes, près de la mer. Un rendez-vous attendu avec impatience pour ces amis de longue date, ces jeunes êtres, emplis d’amour et de révolte. Cet été, deux nouveaux arrivants, turcs, Selma et son frère Nedim, troubleront les habitudes de ces mangeurs d’étoiles.

Entre histoires d’amour, amitié, séduction et mensonge, les personnages se confrontent à leurs souvenirs, leurs espérances et leur solitude profonde. En souffrance, le cœur lourd, leurs moments de confessions intimes sont marqués par une symbiose avec la nature et les sensations. Ils tentent d’expulser leur colère, de sortir du silence. Des images de corps surgissent, des yeux impatients, se cherchent du regard. Cette pièce de théâtre regorge d’instants poétiques et suspendus, qui nous rappellent des fragments de discours intérieurs des Vagues, de Virginia Woolf.

L’écriture de Françoise du Chaxel est douce, mélancolique et presque cinématographique. Elle arrête le temps, rassemble et divise. Les scènes se dessinent, les plans se resserrent et des images surgissent, au grès du vent et du ciel criblé d’étoiles.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.