Catégories
A lire Le théâtre de la jeunesse Nouveautés

Trois nouveautés jeunesse. De l’émotion et du voyage !

LUCIENNE EDEN OU L’ILE PERDUE, de Stéphane Jaubertie

Lucienne Eden, une enfant à l’énergie insolente et à l’univers loufoque, vit presque seule sur une île préservée. Depuis que sa mère est partie, elle a pour unique voisin un mystérieux vieil homme. Un matin, elle découvre sur la plage un garçon de son âge rejeté par la mer au milieu de déchets plastiques.

Peu à peu, ils s’apprivoisent. Lucienne lui fait découvrir son île fantastique où la nature a repris ses droits : forêt de brocolis géants, pandas mangeurs de grizzlis… Mais cet endroit idyllique aux parfums d’enfance est menacé : il va falloir se résoudre à le quitter pour le monde réel.

Dans cette comédie écologique et amoureuse, Stéphane Jaubertie explore dans une langue vive les bouleversements de la préadolescence et la naissance du désir. Une apocalypse joyeuse pleine de rebondissements !

Découvrez d’autres pièces du même auteur: JOJO AU BORD DU MONDE et YAEL TAUTAVEL (ou l’enfance de l’art)

PINGOUIN (Discours amoureux), de Sarah Carré

Amazone s’ennuie et veut jouer à l’amour. Mais Abélard refuse : il a déjà une amoureuse. Pour lui, on ne badine pas avec l’amour, c’est une affaire sérieuse et compliquée ; pour elle, c’est une fête, un manège qui fait tourner la tête. Intrépide et espiègle, Amazone insiste. Mais quand Abélard lui parle d’engagement et d’éternité, c’est elle qui fuit. Qui s’y frotte s’y pique ! Ainsi, d’observations en expérimentations, ces deux-là questionnent le langage et les codes amoureux. Pour mieux les réinventer…Avec poésie et humour, Sarah Carré explore la relation amoureuse dans des fragments de discours à hauteur d’enfant. Un texte joyeux qui donne envie de jouer à aimer et d’aimer en jouant !

Découvrez également BABÏL, de Sarah Carré

ANTIGONE SOUS LE SOLEIL DE MIDI, de Suzanne Lebeau

Qui n’a jamais entendu le nom d’Antigone ? Celle qui se dresse contre l’injustice demeure plus que jamais une source d’inspiration et un modèle.
Suzanne Lebeau s’est emparée de ce mythe pour le raconter à hauteur d’adolescent. Depuis la méprise fatale d’Œdipe, tuant son père et épousant sa mère, jusqu’à la révolte d’Antigone, refusant de laisser son frère sans tombeau et enfreignant l’interdit de son oncle Créon, elle redonne vie à cette histoire terrible et fascinante.
Mêlant le récit du chœur aux voix de Créon et d’Antigone, la pièce dévoile toute la complexité des liens du sang et interroge : que doit-on suivre, la loi ou notre conscience ? Et qu’est-ce que gagner veut dire ?

Découvrez d’autres pièces de Suzanne Lebeau : L’OGRELET, LE BRUIT DES OS QUI CRAQUENT, TROIS PETITES SOEURS

CET ARTICLE VOUS INTÉRESSE ?
Recevez une alerte sur les thèmes de votre choix.
Chaque mois, Savannah vous informe des dernières parutions, vous propose des sélections thématiques en lien avec l'actualité.
Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *