Trouver Astérion précédé de Gloire de Juno

Cet article est une ébauche concernant : Trouver Astérion précédé de Gloire de Juno

Aidez-nous à enrichir cette fiche !

Proposer des modifications
Étiquettes :
Nb. de femmes

Modulable
Nb. d'hommes

Modulable
Nb d'interprètes

Modulable
Durée

75 min.

Auteur/Autrice

Rodolphe Corrion

Comédien et metteur en scène, Rodolphe Corrion se passionne pour l’écriture depuis l’enfance. Ancien élève de l’école Charles Dullin et titulaire d’une licence d’études théâtrales à l’université de Nanterre et à la Sorbonne, il créé le Théâtre de l’Épopée en 2007, compagnie d’art dramatique dans laquelle il monte de nombreux projets représentés à Paris, en […]

En savoir plus

Trouver Astérion ; 2f. — 5h. :
Astérion erre dans la ville à la recherche de sens. Phaé, la mère possessive, veut le revoir avant de mourir. Ariana, la soeur de bonne composition, s’oublie pour apporter son aide. Nos, le père absent, avec l’appui de l’ingénieur Dédé et de son fils Ic, le lourdaud, fait tout pour retrouver Astérion en premier et contrarier les plans de Phaé. Tez, impitoyable flic, veut l’amener devant la justice. Qui sera le premier à trouver Astérion ?

Gloire de Juno ; 2f. — 2 h. :
Alcide, jeune athlète de l’Est et Chichi, son coach, viennent de s’installer dans l’immeuble. Omphale et Juno, habitent quelques étages plus haut. Alcide et Omphale s’attirent autant que Chichi et Juno s’affrontent. La vieille Tataju manipule la belle qui trouble la virilité de l’athlète. Mais Chichi veille… Un jeu de séduction dangereux, une guerre des sexes impitoyable !

Rodolphe Corrion s’adonne une fois encore à son exercice préféré : la réécriture de la mythologie. Il excelle lorsqu’il s’agit d’extraire l’essence des personnages des mythes. Dans un tour de force brillant il les rend terriblement contemporains et donne à l’histoire d’origine une modernité inattendue.
Ses personnages sont d’autant plus humains qu’ils ont été empruntés à des divinités ; leurs caractères sont tranchés, extrêmes, leurs comportements cinglants, parfois brutaux ou grossiers ; l’humour est noir mais soulage quand les émotions exercent trop de pression. Les relations n’en sont pas moins sincères et ces nouvelles histoires n’ont rien perdu de la force de la catharsis antique.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !