Quelqu’un va venir (suivi de Le Fils)

Présentation

QUELQU’UN VA VENIR suivi de « Le fils » dramatique de Jon FOSSE – traduit du norvégien par Terje Sinding, 2h. – 1f. – Durée 0h00 – Aussi curieux que cel…

Améliorer cette fiche
Genres : boulevard Drame
Nb. de femmes

1
Nb. d'hommes

2
Nb d'interprètes

3

Auteur/Autrice

Jon Fosse

Cet article vous a plu ?Cet article vous a plu ?Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications... Adresse e-mail non valide Vous pouvez vous désabonner à tout moment !Merci de votre abonnement !

En savoir plus

QUELQU’UN VA VENIR suivi de « Le fils » dramatique de Jon FOSSE – traduit du norvégien par Terje Sinding, 2h. – 1f. – Durée 0h00 – Aussi curieux que cela puisse paraître, les pièces de Jon Fosse dégagent une lumière. Une lumière très particulière qui rappelle celle des peintres scandinaves. Une lumière blafarde, comme à l’occasion d’une éclipse de soleil qui, néanmoins, fait clairement apparaître les contours des personnages et des objets. Le langage simple et répétitif, qui révèle la solitude hantée des humains, tout comme l’isolement dans l’espace et le temps au ralenti font de ses pièces des instants de grande émotion, où l’auteur atteint le but qu’il s’est fixé : « Créer des moments où un ange est en train de passer sur scène. »

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !