Preparadise sorry now (suivi de Du sang sur le cou du chat)

Cet article est une ébauche concernant : Preparadise sorry now (suivi de Du sang sur le cou du chat)

Aidez-nous à enrichir cette fiche !

Proposer des modifications
Genres : boulevard Comédie Drame
Étiquettes :

Auteur/Autrice

Rainer Werner Fassbinder

Né de la contestation universitaire, le théâtre de Fassbinder se caractérise par sa force subversive.

En savoir plus

De brèves scènes à trois personnages, où chaque fois on est deux contre un : le fascisme banal, quotidien, et le fascisme pathologique, expérimental, sous le signe de Hitler et de Sade. Et çà et là une « liturgique » empruntée au cannibalisme chrétien : la sublime caution du fascisme social, du sadomasochisme universel. « Paradise now » clamait le Living Theatre : l’antithéâtre noir de Fassbinder dit la réalité, sexe et pouvoir, de ce « préparadis » où nous sommes, humanité monotonement, sauvagement autoprédatrice.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !