Mousson (suivi de « Tristesse animal noir « )

Présentation

Mousson (suivi de « Tristesse animal noir « ) d’Anja HILLING

Améliorer cette fiche
Genres : Comédie
Étiquettes :
Nb. de femmes

4
Nb. d'hommes

5
Nb d'interprètes

14

Auteur/Autrice

Anja Hilling

Cet article vous a plu ?Cet article vous a plu ?Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications... Adresse e-mail non valide Vous pouvez vous désabonner à tout moment !Merci de votre abonnement !

En savoir plus

Mousson (4f, 2h – Durée : 90 minutes, 68 pages) : Bruno, scénariste de séries B, marié, un fils de huit ans, Zippo.
En parallèle, Coco et Mélanie cherchent désespérément à avoir un enfant. Arrive l’accident : Mélanie, en voiture, renverse Zippo ; il meurt. Ce drame va faire converger les lignes de vie des personnages. Incapable de faire face à ce qu’elle a vécu, elle part tourner un documentaire au Vietnam. Et c’est comme si l’on observait les personnages à travers l’objectif d’une caméra, ils révèlent une sensibilité qui, dans le temps authentique du théâtre, manifeste un funeste sentiment de manque.

 

Tristesse animal noir (3f, 5h – Durée : 120 minutes, 89 pages) : Dans l’idéal, les protagonistes seraient tous amis pour la vie.
Mais leur barbecue dans la forêt, un soir d’été torride, révèle peu à peu ambiguïtés et rancoeurs. Pendant leur sommeil, une brindille propage un incendie, donnant lieu à l’une des scènes majeures du théâtre contemporain. Pris au piège, chacun vit seconde par seconde l’effroi absolu. Pour les survivants, plus rien ne sera jamais comme avant. Par l’entrelacs de différentes histoires, des structures en flash-back, mêlant fictions et songes, Anja Hilling écrit un théâtre nouveau et rare, stimulant et énigmatique.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !