Macbett

Cet article est une ébauche concernant : Macbett

Aidez-nous à enrichir cette fiche !

Proposer des modifications
Genres : Tragédie
Thèmes : mort pouvoir
Étiquettes :
Nb. de femmes

6
Nb. d'hommes

7
Nb d'interprètes

13

Auteur/Autrice

Eugène Ionesco

Chef de file de l'un des plus importants mouvement littéraires de l'après-guerre : le théâtre de l'absurde.

En savoir plus

Dans l’imaginaire collectif, Macbeth, ce roi d’Ecosse qui régna à la lin du XIe siècle, représente depuis Shakespeare l’archétype de l’ambitieux qui, poussé par sa femme, tua le roi légitime pour monter sur le trône et multiplia meurtres et exactions. Avec Macbett, pièce qui témoigne de sa vision amère des grands drames qui ont bouleversé le XXe siècle – nazisme et communisme qu’il a toujours renvoyés dos à dos – Ionesco crée une oeuvre burlesque dans laquelle la politique n’est que le jeu absurde d’un fou, le caprice d’un paranoïaque satanique. Plus que jamais son théâtre apparaît comme une « farce tragique », sous-titre dont il qualifie lui-même Les Chaises, l’une de ses premières pièces.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !