Résumé

[wp_ulike]
Ajouter à une liste

LA SAVETIÈRE PRODIGIEUSE suivi de « Mademoiselle Rose ou le Langage des fleurs » comédie de Federico GARCIA LORCA – traduction de Carlos Pradal et de Jean-Jacques Préau, 6h. – 9f. – 1 enfant. – Durée 0h00 – Un savetier ne vit que pour sa femme qui ne l’aime pas et fait la coquette avec les garçons du village. Le savetier se rend compte que lui non plus n’aime pas sa femme et décide alors de partir de chez lui… Voici en quelques mots la trame de départ de cette « farce violente ». Pièce à mi-chemin du comique et du tragique, du trivial et de l’abstrait, du guignol et du mélo. Dans la droite ligne des « Amours de don Perlimplin », « La Savetière » exprime la lutte entre la pauvreté de la réalité et la force de l’illusion. Ouvrage publié avec le concours du CNL, de l’Institut Cervantès et de Carlos Pradal.


améliorer cette fiche

Distribution

Nb. de femmes : 9 | Nb. d'hommes : 6 | Nb d'interprètes : 15

Durée

min.

array(12) { ["post_type"]=> array(3) { [0]=> string(4) "text" [1]=> string(5) "scene" [2]=> string(6) "people" } ["post_status"]=> array(1) { [0]=> string(7) "publish" } ["posts_per_page"]=> int(10) ["offset"]=> int(0) ["order"]=> string(4) "DESC" ["orderby"]=> string(0) "" ["author__in"]=> array(0) { } ["post__in"]=> array(1) { [0]=> string(5) "20406" } ["post__not_in"]=> array(0) { } ["lang"]=> string(0) "" ["no_found_rows"]=> bool(true) ["wp_grid_builder"]=> int(52) }
Retour haut de page