La carte du temps

Présentation

LA CARTE DU TEMPS de Naomi WALLACE, traduit de l’anglais par Dominique Hollier.

Améliorer cette fiche
Genres : absurde
Étiquettes :

Auteur/Autrice

Naomi Wallace

Cet article vous a plu ?Cet article vous a plu ?Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications... Adresse e-mail non valide Vous pouvez vous désabonner à tout moment !Merci de votre abonnement !

En savoir plus

LA CARTE DU TEMPS de Naomi WALLACE, traduit de l’anglais par Dominique Hollier, 1f. – 2h. pour les Visions 1 et 2 – 1h. pour la Vision 3 – Dans trois pièces indépendantes, mais liées par la thématique, l’Américaine Naomi Wallace livre trois visions du Moyen-Orient. Son propos politique fort s’appuie sur une puissance poétique certaine. Elle creuse l’intime et le réel, et questionne le surnaturel pour renvoyer l’humain à ses contradictions. Yuval, ancien soldat israélien, gardien du fantomatique zoo de Rafah, s’étonne de voir les animaux perdre puis retrouver des morceaux de leurs corps. Quand il rencontre une mère palestinienne, il ne se doute pas qu’il est lui-même déjà mort, comme dans un état d’innocence.  Dans une clinique de Tel-Aviv, un vieux Palestinien rencontre une jeune infirmière israélienne qui ne vit que grâce à une double transplantation pulmonaire, dont le donneur est le fils du vieil homme. Une histoire fragile, entre ce souffle et toi.  Un jeune étudiant irakien parle de la colombophilie, de sa passion des livres et de l’amour, mais son récit poétique bifurque sur la vie dans un pays soumis à l’embargo et à la guerre : un monde qui s’efface.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !