Résumé

[wp_ulike]
Ajouter à une liste

GUILLAUME TELL dramatique de Friedrich SCHILLER, une cinquantaine de personnages – Durée 0h00 – Guillaume Tell est la dernière pièce de Schiller et la plus populaire. Son sujet est immortel : la liberté. L’extraordinaire tension qui se fait sentir au cours de la pièce est certes due au conflit entre les prévôts du régime habsbourgeois et le peuple suisse. Mais au centre on trouve un individu, Guillaume Tell, qui pour son propre bonheur et celui des siens, affronte le pourvoir et lui tient tête. Deux mouvements complémentaires se superposent donc, l’un social, l’autre personnel. Le conflit personnel – Tell ne salue pas le chapeau que le bailli a fait prendre à un mât – a pour arrière – fond la contestation générale de tous les représentants du peuple qui refusent l’asservissement par le régime autrichien. Le contraste entre les deux actions est frappant. En 1804, peu de temps avant sa mort, Schiller se trouvait désormais convaincu que seul l’effort individuel vers le beau et le bien peut amener l’humanité sur la voie du progrès ; en tout cas plus efficacement que l’action politique et sociale, à l’époque irréalisable en Allemagne et déjà décevante en France.


améliorer cette fiche

Distribution

Nb d'interprètes : 50

Durée

min.

array(12) { ["post_type"]=> array(3) { [0]=> string(4) "text" [1]=> string(5) "scene" [2]=> string(6) "people" } ["post_status"]=> array(1) { [0]=> string(7) "publish" } ["posts_per_page"]=> int(10) ["offset"]=> int(0) ["order"]=> string(4) "DESC" ["orderby"]=> string(0) "" ["author__in"]=> array(0) { } ["post__in"]=> array(1) { [0]=> string(5) "20473" } ["post__not_in"]=> array(0) { } ["lang"]=> string(0) "" ["no_found_rows"]=> bool(true) ["wp_grid_builder"]=> int(52) }
Retour haut de page