Dans la République du bonheur

Présentation

Cette pièce nous offre deux parties pour traiter du même thème des faux-semblants et de notre rapport à notre identité profonde. La première est narrative (dîner de Noël) alors que la seconde se situe dans une dramaturgie éclatée. 

Améliorer cette fiche
Étiquettes :
Nb. de femmes

11
Nb. d'hommes

7
Nb d'interprètes

18

Auteur/Autrice

Martin Crimp

Cet article vous a plu ?Cet article vous a plu ?Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications... Adresse e-mail non valide Vous pouvez vous désabonner à tout moment !Merci de votre abonnement !

En savoir plus

Texte de théâtre Dans la République du bonheur de Martin Crimp

Un repas de Noël en famille est interrompu par l’arrivée inattendue de l’Oncle Bob. Qui est-il ? Pourquoi est-il venu ? Pourquoi sa femme reste-t-elle dans la voiture ? Bob et Madeleine sont aux prises avec la perspective du bonheur dans un monde où la seule foi réside dans l’épanouissement personnel. Après avoir montré un monde asservi à la tyrannie du moi, Martin Crimp suggère que même le rêve dantesque de l’harmonie et de la lumière est une illusion de plus.
Martin Crimp n’est pas un auteur qui raconte des histoires. Il les amorce, il les démarre ; son art consiste plutôt à rendre à cette réalité toute sa complexité. Il capte à nouveau ce qui provoque des doutes, ce qui nous oblige à réfléchir, sur ce que nous voyons et sentons, ou plus précisément, sur ce que nous ne voudrions ni voir ni sentir.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !