Catégories
Pratique du comédien

Recueils de monologues

Il n’est pas rare qu’en ces temps de rentrée et de distanciation physique, les professeurs d’art dramatique demandent à leur élèves de préparer l’interprétation d’un monologue. Une angoisse étreint alors l’apprenti-comédien : que choisir ?

Recueils de monologues des éditions Gremese

L’embarras du choix ! Avec les ouvrages « Monologues » des éditions Gremese, 50 textes vous sont proposés. Quelques lignes d’introduction restitue le contexte de l’action où se situe le monologue et une « note pour l’interprète » donne quelques précieuses indications de jeu.

Ces anthologies existent aujourd’hui en trois versions : une version féminine pour les rôles classiques et contemporains, une version masculine pour les rôles classiques et contemporains et une version masculine pour les rôles uniquement contemporains.

Je fais du théâtre le soir en amateur de Philippe Grimaud

L’entrepreneur, le carriériste, l’adolescente, le travailleur social, l’alcoolique… Toutes et tous ont une bonne raison de faire du théâtre, le soir, en amateur.

21 monologues pour une mise en abîme amusante, une galerie de personnages bien campés : le recueil idéal pour trouver l’inspiration

Chacun pour soi (et un petit peu pour les autres) de Christophe Averlan

Ce recueil de monologue du coach d’acteurs Christophe Averlan a d’abord été écrit pour les auditions de cinéma.

Le langage est vif, moderne, direct, parfois cru et les thèmes abordent des problématiques tout à fait contemporaines.

Le Sas / Jaz / André : monologues pour femmes

Trois monologues des auteurs contemporains d’envergure Michel Azama, Koffi Kwahulé et Philippe Minyana sont réunis par les éditions théâtrales.

Sombres et violents, Le Sas et Jazz se caractérisent par des passions exacerbées. André possède une dimension plus douce et intime. Il s’agit, dans les trois cas du traitement de la parole comme une libération.

Monologues pour hommes

Pendant masculin du précédent ouvrage, ce recueil assemble trois monologues de Roland Fichet, Israël Horovitz et Christian Rullier.

Témoignages de trajectoires de vie particulières, ces monologues se distinguent par leur profondeur.

Elles et Gynécée de Gérard Levoyer

Ces deux recueils proposent des monologues féminins à la tonalité légère, bien souvent humoristiques, souvent teintée d’une certaine nostalgie. Des partitions tendres et malines pour des apprentis-comédiennes qui voudraient explorer de nouvelles potentialités de jeu.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *