Catégories
A lire

Dix pièces historiques

Le Souper de Jean-Claude Brisville

Après la chute de Napoléon, les redoutables Fouché et Talleyrand doivent s’entendre : quel forme de gouvernement faut-il donner à la France ?

Les secrets sont légions, les ambitions dévorantes. Le cynisme et les mots d’esprit sont au menu de ce souper, délicieux quoiqu’un brin amer.

L’Araignée de Rémi Delieutraz

En 1521, il y a exactement cinq siècles, les esprits s’accordaient sur une idée : le monde était sur le point de s’écrouler. Quelle attitude, dès lors, fallait-il adopter ? Sauver ce qui pouvait l’être au risque de l’immobilité ou tenter d’améliorer les choses au risque d’une précipitation de la catastrophe ?

Cette confrontation entre l’empereur Charles Quint et le moine Martin Luther est riche de réflexions pour les temps présents.

Marie Stuart de Friedrich Schiller

La reine d’Angleterre Elisabeth Tudor est en guerre contre sa cousine d’Écosse Marie Stuart. Leur rivalité personnelle, se mêlant à leur rivalité politique aura des conséquences effrayantes.

Schiller, l’un des maître du romantisme allemand conduit à la perfection cette lutte de tempéraments.

L’Aiglon d’Edmond Rostand

En traitant du destin dramatique du fils de Napoléon, l’auteur de Cyrano de Bergerac, trace un portrait juste et sensible d’un jeune homme écrasé par l’ombre de son père.

Notons que le rôle fut crée par Sarah Bernhardt.

Indomptable Sarah d’Isabelle Loisy

En cette année 1871, Sarah Bernhardt n’a qu’un objectif : devenir la plus grande comédienne du monde. Qui de mieux, pour l’y aider que Victor Hugo, tout juste revenu d’un long exil ?

La reprise de Ruy Blas est une occasion de rêve. Il lui faut la saisir à tout prix et persuader le vieil auteur qu’elle mérite la plus grande gloire.

L’art et la liberté sont au centre de cette pièce plaisante, agréable et documentée.

Le Système d’Antoine Rault

Sous la Régence, le financier John Law a une idée formidable pour sauver la France du marasme financier : l’émission de papier-monnaie.

Les esprits s’échauffent, le système de Law fait fureur jusqu’à ce que la bulle financière éclate, dans un mouvement de panique…

Les affres de l’Ancien Régime paraissent bien proches des nôtres sous la plume brillante d’Antoine Rault.

Kimpa Vita ou la fille d’Apolonia de Marc-Antoine Vumilia Muhindo

Au XVIIIe siècle dans un royaume du Kongo sous domination portuguaise, la prêtresse Kimpa Vita se bat pour sauver sa religion, savant mélange de christianisme et d’animisme.

Cette pièce subtile et originale lève le voile sur un épisode souvent méconnu de l’Histoire mondiale.

Becket de Jean Anouilh

Une histoire d’amitié, de trahison, de politique et de trahison dans l’Angleterre du XIIe siècle.

Comme T. S. Eliott et son Meurtre dans la cathédrale, Anouilh tisse autour de l’histoire de la rivalité mortelle du roi Henri II et de l’archevêque de Cantorbéry une de ses plus belles pièces.

Marie des Poules de Gérard Savoisien

Marie des Poules est une jeune fille de la campagne berrichonne, entrée au service de la grande George Sand. Le fils de la famille, Maurice, brillant oisif, tombera éperdument amoureux d’elle.

C’est un portrait d’un milieu, d’une époque, mais c’est surtout un portrait de femme, incroyablement juste et touchant.

.

Diplomatie de Cyril Gély

Alors que les Alliés sont aux portes de Paris, le maréchal von Choltitz a reçu d’Hitler l’ordre de brûler toute la ville.

Il reçoit alors la visite de l’ambassadeur du Danemark qui va tenter de le faire renoncer à ce projet.

Les dialogues sont aiguisés et brillants dans cette confrontation tragique entre ces deux hommes aussi obstinés qu’énergiques.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *