Pascal Rambert

Cet article est une ébauche concernant : Pascal Rambert

Aidez-nous à enrichir cette fiche !

Proposer des modifications

Paradis (un temps à déplier)

Comment souffres-tu ? souffres-tu avec plaisir ? souffres-tu sans plaisir ? souffres-tu en ayant mal ? aimes-tu souffrir ? aimons-nous souffrir ? comment te sens-tu quand tu souffres ? pourquoi il n’y a que toi qui souffres ? les autres souffrent-ils ? est-ce que tu crois que je peux souffrir comme tu souffres ? est-ce […]

En savoir plus

Soeurs (Marina & Audrey)

Dispute d'une rare violenceUn dialogue qui happe par sa vérité et sa brutalité : quand toutes les frustrations, les jalousies et les douleurs se taisent depuis l'enfance et que soudain tout remonte à la surface, ça donne Soeurs.

En savoir plus

Architecture

Laisse-moi tranquille toi la même folie cette fureur cette envie de détruire le monde comme ta mère tu vas détruire le monde ? tu es le génie qui va détruire le monde c’est ça ? tu vas faire exploser le langage montrer que quand nous parlons nous ne disons rien ? forcer à regarder notre […]

En savoir plus

Clôture de l'amour

Un incontournable du théâtre français de ce début du XXIe siècle.

En savoir plus

Clôture de l’amour, la révélation

Sa pièce Clôture de l’amour, créée au Festival d’Avignon en 2011 avec Audrey Bonnet et Stanislas Nordey connait un succès mondial. Le texte a reçu en 2012 le Prix de la Meilleure création d’une pièce en langue française par le Syndicat de la Critique et le Grand Prix de littérature dramatique du Centre national du Théâtre. En 2013, Pascal Rambert a reçu le Prix de l’auteur au Palmarès du Théâtre. Fin 2016, Clôture de l’amour aura été jouée plus de 180 fois, et traduit en 23 langues. Il crée des adaptations de cette pièce en russe, en anglais, en croate, en italien, en japonais, en allemand, en espagnol, en danois, en mandarin, en arabe et en finnois.

Partir du comédien

Pascal Rambert trouve souvent son inspiration dans les comédiens qui l’entourent depuis des années. En 2013 il crée son texte Avignon à vie, lu par Denis Podalydès dans la Cour d’Honneur du Palais des Papes pour le Festival d’Avignon. En 2014 Pascal Rambert met en scène sa pièce Répétition, écrite pour Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Stanislas Nordey et Denis Podalydès au T2G-Théâtre de Gennevilliers, dans le cadre du Festival d’Automne à Paris. Soixante représentations de celle-ci seront ensuite données en tournée en 2015. Il crée en janvier 2016 sa pièce Argument, écrite pour Laurent Poitrenaux et Marie-Sophie Ferdane au CDN Orléans/Loiret/Centre. Il écrit Actrice, pour les acteurs du Théâtre d’Art de Moscou qu’il met en scène en France en 2017 au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, avec notamment Marina Hands et Audrey Bonnet. En novembre 2018 il met en scène Sœurs, un texte écrit spécialement pour Marina Hands et Audrey Bonnet, interprété par elles-mêmes. Actuellement il répète la pièce Sowane, qu’il a écrite pour des comédiennes et comédiens du Caire.

Un artiste international

Les créations de Pascal Rambert sont produites par structure subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication, et présentées internationalement : Europe, Amérique Centrale, Amérique du Sud, Afrique de Nord, Russie, Asie, Moyen Orient. Ses textes sont édités en France aux Solitaires intempestifs mais également traduits et publiés dans de nombreuses langues : anglais, russe, italien, allemand, japonais, mandarin, croate, slovène, polonais, portugais, danois, espagnol, catalan, néerlandais, thaï, tchèque et grec. Ses pièces chorégraphiques sont présentées dans les principaux festivals ou lieux dédiés à la danse contemporaine comme Utrecht , Genève , Ljubljana , Skopje , Moscou , Hambourg , Modène , Freiburg , Tokyo , New York . Pascal Rambert a mis en scène plusieurs opéras en France et aux États-Unis.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !