Catégories
Quarante pièces pour votre quarantaine

Parlons d’autre chose de Léonore Confino

En quelques années, Léonore Confino s’est imposée comme une dramaturge majeure. Sa capacité à saisir la vérité des situations, à trouver l’équilibre parfait entre légèreté et gravité impressionne lecteurs et spectateurs.

Jouée au Théâtre du Petit Saint-Martin, sa pièce Les Beaux (publiée sous le titre Enfantillages aux éditions Actes Sud Papiers)a été l’une des plus intéressantes découvertes de la rentrée 2019.

Aux éditions de l’Oeil du Prince, après avoir traité du couple avec Ring, du travail avec Building, de la famille avec Les Uns sur les autres, Léonore Confino, avec sa justesse habituelle a abordé le thème de l’adolescence dans Parlons d’autres chose.

Neuf lycéens, huit filles et un garçon, inséparables. Ils forment un groupe, une communauté, une tribu. Ils ont leurs règles, leurs lois, leurs rituels. Une société dans la société où chacun peut se sentir libre jusqu’au surgissement de la violence.

Léonore Confino prête sa voix à une génération particulière pour parler de nous, de tous, de la façon dont nous fonctionnons, de nos tiraillements personnels et collectifs. Elle fait appel au mythe et donne une leçon magistrale d’anthropologie à travers des dialogues simples, à la fois crus et subtils.

C’est une grande pièce de théâtre, sans nul doute appelée à devenir une référence.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *