Catégories
Coups de coeur

La bibliothèque de théâtre idéale

Combien de ces 50 pièces de théâtre majeures connaissez-vous ?

Il y a longtemps qu’on y réfléchissait… Et si l’on devait choisir 50 titres parmi les milliers de références qui constituent le corpus théâtral ? C’est désormais chose faite !

Plutôt qu’une sélection des 50 meilleures pièces de théâtre, nous avons favorisé une approche éclectique et historique afin de refléter l’immense variété des visages du texte de théâtre. « Il y a des théâtres… » et nous avons cherché le vôtre.

50 pièces que nous avons réparties en 5 listes de 10 titres qui racontent chacune un pan de l’histoire théâtrale.

10 grandes pièces classiques

Le théâtre est aussi ancien que notre civilisation. Aussi ne peut-on faire l’économie de la lecture des classiques pour comprendre les évolutions majeures de la forme théâtrale.

Cette première liste de 10 grandes pièces classiques de l’Antiquité à l’âge moderne vous entraînera dans une histoire accélérée du théâtre :

#1 – Antigone de Sophocle

Une pièce fondatrice du théâtre occidental qui a inspiré de nombreux dramaturges à travers les siècles. Le critique anglais George Steiner a dit que le secret de cette tragédie était de réunir cinq conflits fondamentaux : celui entre les hommes et les femmes, entre les jeunes et les vieux, entre les vivants et les morts, entre la société et l’individu, entre les humains et les dieux.

#2 – Médée de Sénèque

Sénèque ne s’embarrasse jamais d’effets superflus. Sa langue est claire, concise, précise. Sous sa plume, Médée nous est plus proche que jamais.

#3 – Macbeth de Shakespeare

L’intensité du théâtre shakespearien est poussée à son paroxysme dans cette histoire d’ambition, de vengeance, de manipulation, de culpabilité.

#4 – La Mort d’Agrippine de Cyrano de Bergerac

La Mort d’Agrippine est une pièce excessive, où tous les personnages se retrouvent à la limite de l’hystérie pure. Une curiosité baroque des plus intéressantes.

#5 – Horace de Corneille

Jamais on n’a vu plus de noblesse et de grandeur que dans cette tragédie de Corneille. Un classique indémodable.

#6 – Phèdre de Racine

Les effets destructeurs de la passions révélés dans cette pièce à la dramaturgie impeccable, rehaussée par la beauté de la langue de Racine.

#7 – Marie Stuart de Schiller

Elisabeth d’Angleterre veut exécuter sa rebelle cousine, la reine d’Ecosse Marie Stuart. Un duel politique doublé d’une lutte intime entre ces deux femmes que tout oppose.

#8 – Penthésilée de Kleist

Heinrich von Kleist réécrit la légende de Penthésilée, reine des Amazone, tombée amoureuse d’Achille sur le champ de bataille. Une pièce fougueuse et violente, fleuron du romantisme allemand.

#9 – Fantasio de Musset

Musset met en scène son véritable double, sarcastique et désabusé, pour livrer l’ampleur de sa mélancolie.

#10 – Une Demande en mariage de Tchekhov

Un Tchekhov facétieux se révèle dans cette pièce en un acte, succession de disputes mémorables.

>>> Voir notre coffret 10 grandes pièces classiques

10 grandes pièces modernes

Avec l’avènement de la Modernité, le théâtre, comme toutes les autres formes d’art, connaît de profondes transformations. Au XXème siècle, il devient un terrain d’expérimentation, de débat politique, de révolution esthétique.

Cette sélection de dix pièces vous entraînent à travers les métamorphoses du théâtre au XXème siècle.

#11 – L’Échange de Paul Claudel

La poésie et la profondeur de Claudel magnifie cette fable du désenchantement.

#12 – La Parisienne de Henry Becque

Oeuvre engagée et menée d’une main de maître, cette pièce étonne par ses résonances contemporaines.

#13 – La Résistible Ascension d’Arturo Ui de Bertolt Brecht

L’ascension d’Hitler transposée dans le milieu des gangsters de Chicago. Une atmosphère très particulière se dégage de cette pièce évidemment politique.

#14 – Ondine de Jean Giraudoux

S’inspirant de vieilles légendes allemandes, Giraudoux signe une pièce où le merveilleux soutient brillamment l’émotion.

#15 – Androclès et le lion de Bernard Shaw

Une pièce comico-philosophique dont le burlesque semble, par certains côtés, annoncer l’humour des Monthy Python.

#16 – Fin de Partie de Samuel Beckett

Tout se répète et tout se termine. Les personnages de Beckett se débattent dans leur existence absurde. Pourquoi ? Ils ne le savent pas. Mais il continuent. C’est comme ça.

#17 – Pour un oui ou pour un non de Nathalie Sarraute

Souvent imitée, rarement égalée, Nathalie Sarraute ouvre une brèche majeure au théâtre avec les dialogues visant l’indicible de Pour un oui ou pour un non.

#18 – Ils étaient tous mes fils d’Arthur Miller

L’un des plus grands dramaturges américains signe une pièce déchirante. Un chef d’oeuvre indispensable.

#19 – L’Anniversaire de Harold Pinter

Avec son acuité psychologique habituelle, Pinter dépeint un univers cruel où chacun cherche à exercer son emprise sur l’autre.

#20 – Le Bal des voleurs de Jean Anouilh

Des cambrioleurs désireux de profiter d’une réception bourgeoise pour accomplir leurs méfaits se verront vite détournés de leurs projets. Une pièce joyeuse et dynamique.

>>> Voir notre coffret de 10 grandes pièces modernes

10 grandes pièces contemporaines

De nos jours, le texte de théâtre est plus vivant que jamais. Les formes les plus classiques comme les plus novatrices y cohabitent.

Nous avons voulu refléter cette diversité, dans cette liste de 10 textes contemporains.

#21 – L’Autre d’Enzo Cormann

Deux femmes ont partagé le même homme. Elles enquêtent l’une sur l’autre, se parlent, se questionnent. Cormann signe là une pièce subtile et tragiquement humaine.

#22 – Brasserie de Koffi Kwahulé

Une fable drolatique dénonçant les républiques bananières fondées sur les ruines de la décolonisation.

#23 – Le Moche de Marius von Mayenburg

Une pièce hilarante et cruelle où Mayenburg exerce avec brio son sens aigu du dialogue.

#24 – Cet enfant de Joël Pommerat

Tout l’art et la délicatesse de Pommerat dans cette exploration parfois déchirante des relations entre les mères et leurs enfants.

#25 – Love & Money de Dennis Kelly

Une tragi-comédie virtuose mettant en scène les affres d’un couple tiraillé entre la soif d’amour et les nécessités de l’argent

#26 – Célimène et le Cardinal de Jacques Rampal

Le Misanthrope, vingt ans après… Alceste, devenu cardinal retrouve Célimène, son ancien amour pour un truculent duel en alexandrins.

#27 – Ivresse de Falk Richter

Richter semble synthétiser les questionnements contemporains dans cette oeuvre puissante qui n’a pas fini de nous interroger.

#28 – Kimpa Vita de Marc-Antoine de Vumilia Muhindo

Au XVIIIe siècle, au Congo, la prêtresse Kimpa Vita se bat pour préserver sa religion, mélange de christianisme et d’animisme. Un sujet original traité avec nuance et justesse.

#29 – Building de Léonore Confino

Pièce traitant du malaise de la vie en entreprise à tous les étages, où la plume acérée de Léonore Confino démontre un talent évident.

#30 – Tous des oiseaux de Wajdi Mouawad

Une tragédie contemporaine d’une beauté stupéfiante. Mouawad au sommet de son art.

>>> Voir notre coffret 10 grandes pièces contemporaines

10 comédies historiques

Mais il existe une autre histoire du théâtre… Parce que toute culture a sa contre-culture, on retrouve, à toutes les époques, un Aristophane grimaçant pour se moquer d’un tragique Euripide.

Embarquez pour un voyage à travers l’histoire de la comédie avec ces 10 comédies classiques !

#31 – L’Assemblée des femmes d’Aristophane

Aristophane ose beaucoup plus que nombre de nos contemporains dans cette comédie hilarante où les femmes se liguent pour que les hommes fassent la paix, avec une arme fatale : le sexe.

#32 – Volpone de Ben Jonson

Depuis longtemps le richissime Volpone fait croire à son trépas imminent. Tous les notables de la ville défilent près de son lit dans l’espoir de se voir couchés sur le testament du moribond. Une comédie féroce sur la cupidité.

#33 – Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare

Une rêverie charmante et drôle où Shakespeare exerce encore une fois ses talents d’enchanteur.

#34 – Les Cancans de Goldoni

Téléphone arabe à Venise ! Une information mal comprise est amplifiée et déformée, provoquant des catastrophes en chaîne. Une comédie d’une vivacité réjouissante.

#35 – Le Menteur de Corneille

Dorante, mythomane compulsif, s’empêtre dans ses mensonges sous le regard effaré de son valet Cliton. La drôlerie de Corneille est ici étonnante.

#36 – Les Fâcheux de Molière

Molière n’a peut-être jamais été aussi irrésistiblement drôle que dans cette courte comédie en vers à la situation universelle : être en proie à des empêcheurs de tourner en rond.

#37 – La Dispute de Marivaux

Marivaux invente dans cette pièce une expérience sociale où le voyeurisme tient la plus belle part. Une oeuvre visionnaire.

#38 – Un Chapeau de paille d’Italie d’Eugène Labiche

Le génie de cette pièce tient à l’enchaînement ininterrompu d’accidents. Du très grand Labiche.

#39 – L’Importance d’être constant d’Oscar Wilde

Synthèse parfaite entre la précision de la construction et la spontanéité du trait d’esprit, L’Importance d’être constant est un chef-d’oeuvre de comédie.

#40 – Tailleur pour dames de Feydeau

Un classique de la comédie de boulevard, toujours aussi efficace.

>>> Voir notre coffret 10 comédies historiques

10 comédies contemporaines

De nos jours, la comédie contemporaine est toujours bien vivace, même si elle doit faire face à de nouveaux défis. En effet, l’apparition des sitcoms et la concurrence nouvelle du stand-up forcent les auteurs de théâtre à innover s’ils veulent que le public continue de se déplacer dans les salles pour rire.

Et nos 10 comédies contemporaines préférées sont…

#41 – C’est encore mieux l’après-midi de Ray Cooney

Portes qui claquent et quiproquos à gogo ! L’efficacité comique de Cooney est redoutable.

#42 – Les Dactylos de Murray Schisgal

Un jeune homme se fait embaucher dans un cabinet de dactylos où il se révèle vite extrêmement doué. Une lutte étrange et ambiguë s’engagera avec sa supérieure hiérarchique. Une pièce d’une drôlerie et d’une finesse inégalables.

#43 – Oscar de Claude Magnier

Rendue célèbre par l’interprétation de Louis de Funès, cette comédie de Claude Magnier n’a pas pris une ride.

#44 – Treize à table de Marc-Gilbert Sauvajon

Comédie-catastrophe autour d’un repas de réveillon, Treize à table est un bijou de vaudeville moderne.

#45 – Art de Yasmina Reza

Pièce contemporaine la plus traduite et la plus montée dans le monde, Art est déjà un classique.

#46 – Perdues dans Stockholm de Pierre Notte

Un jeune homme désireux de changer de sexe kidnappe une comédienne dans l’espoir que la rançon paiera son opération. La fantaisie de Pierre Notte éclate dans cette pièce d’une absurdité hilarante.

#47 – À deux lits du délit de Derek Benfield

À partir d’une histoire d’adultère banale, cette comédie anglaise vous tire des larmes de rire par son rythme effréné.

#48 – Le Prénom de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière

Peut-on appeler son enfant Adolphe ? C’est la question toute simple à laquelle cette comédie apporte une réponse en une heure et demie de rires.

#49 – Quiproquos de Charles-Henri Ménival

Grâce à un jeu astucieux utilisant les accessoires, l’auteur signe une comédie furieusement originale.

#50 – Le Carton de Clément Michel

Une comédie détonante, menée à un rythme endiablé. Un must de la comédie contemporaine.

>>> Voir notre coffret 10 comédies contemporaines

Alors, vous en connaissiez combien ? Si votre score était inférieur à la moitié des points, nous vous recommandons une visite d’urgence à la Librairie Théâtrale. Sinon, vous pouvez toujours visiter notre site et vous faire livrer la bibliothèque de théâtre idéale.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

17 réponses sur « La bibliothèque de théâtre idéale »

merci d’avoir pensé à Bernard Shaw! L’intitulé comédie historique n’est pas clair, Comédie classique me semblerait plus juste par rapport à ce que vous proposez, comedie historique nous emmène vers des sagas genre edouard II de marlowe ou des pièces de DUMAS – Merci pour ces propositions!

Effectivement c’est un gros travail que vous avez fourni!
Et c’est aussi une super idée pour remettre en mémoire des œuvres incontournables!
En consultant ces listes, voilà que cela me donne des envies pour l’année prochaine!…
Merci

Hello …

WAHOOOOWWWW !! what a big disappointment !

Je m’attendais à trouver là des références à des textes inconnus, à une promotion des auteurs vivants qui ont tant de mal à se faire connaître et pour lesquels la théâtrothèque est une formidable opportunité de mise en relation avec les troupes à la recherche de textes contemporains accessibles aux spectateurs modernes …
Pas un !

Voilà qui explique en partie la nécrose qui frappe le théâtre français qui au lieu d’être un extraordinaire outil de connaissance se recroqueville sur lui-même, tourne en rond en cherchant à se mordre la queue …

Toujours les mêmes vieux auteurs naphtalinés, les mêmes thèmes racornis, les mêmes histoires moisies !

Allez !
Ce n’est pas moi qui me plaindrait puisque depuis que j’ai inscrit mes pièces au répertoire de la théâtrotèque, j’ai été interprété par des troupes amateurs à Béziers, à Arcachon et bientôt, j’espère, dans le Cantal.

Alors, tant pis si la doxa profite aux auteurs morts, les quelques miettes revenant aux vivants ne sont certainement pas à dédaigner et pour ce cadeau, merci.

Cher Monsieur,

Merci pour ce vigoureux commentaire en faveur des auteurs de théâtre vivants ! Dans cette sélection, vous avez dans les 10 grandes pièces contemporaines et 10 comédies contemporaines des pièces d’auteurs vivants qui méritent le coup d’oeil.

Mais vous avez raison, il reste une majorité d’auteurs morts ! Cependant, cela ne les rend pas moins accessible. Aristophane, par exemple, est bien plus facile d’accès que nombre d’auteurs d’aujourd’hui !

D’autre part, n’est-ce pas aussi le rôle du libraire de défendre ces pauvres auteurs morts, parfois dans une misère atroce, contre la poussière et les vers ?

Merci pour ce beau travail!
Toutefois, je suis un peu déçue de ne pas y trouver la pièce qui pour moi est une pièce majeure et fait l’unanimité auprès du public…et des comédiens : Cyrano de Bergerac!
Bonnes fêtes à toute l’équipe

Merci d’avoir pallié cet oubli… un peu volontaire. Evidemment, Cyrano est une pièce incontournable. Nous voulions signaler dans cette sélection des pièces un peu moins connues. Mais il y a heureusement des centaines de chef-d’oeuvre qui n’y sont pas !

Bravo et merci. Difficile travail que de condenser 15000 pièces….en 50 (!). J’ai une suggestion à vos heures perdues ( mais vous êtes des passionnés). Les 50 pièces à monter pour le théâtre amateur. Vous relevez le défi ?

Merci pour cette suggestion ! Effectivement, les auteurs de théâtre amateur sont absents de cette sélection. Nous travaillons aussi ce segment très important de la culture théâtrale. S’ils ne sont pas présents ici, c’est que ce corpus est indissolublement lié à la pratique théâtrale et donc moins évident dans une sélection plus bibliophilique.

Défi accepté pour un prochain article 100 % pratique amateure.

Bonjour,
déléguée d’une association départementale pour le théâtre en amateur, j’interroge votre réponse et la notion d’auteur de théâtre amateur ? Est-ce à dire que des éditeurs publient et des auteurs écrivent des textes spécifiquement pour des comédiens amateurs ? Est-ce à dire que les amateurs ne peuvent pas s’emparer de toutes les écritures dramatiques ? Si ces textes ne sont pas présents dans ce corpus, est-ce à dire qu’aucun textes de la bibliothèque n’a et ne sera emparé par des amateurs ? Si le corpus « amateur » est lui lié à la pratique théâtrale, est-ce à dire que cette bibliothèque théâtrale n’est faite que pour lire et non pas aussi à porter à la scène ? Comment dissocier tout cela ? quels seraient les critères ?
toutes ces questions sont très éloignées des réalités que nous vivons au centre de ressources et avec les personnes qui s’engagent, avec curiosité, sincérité, exigence et recherche dans la création théâtrale… que celle-ci soit dans un cadre professionnel ou amateur.

Bonjour,

Merci pour votre réaction. Toutes les questions que vous posez sont justes. Je répondais simplement à M. Delpech que notre approche ici prenait le livre comme focale. S’il n’est pas exclu que des auteurs joués aujourd’hui dans le théâtre amateur fasse partie, plus tard, d’une bibliothèque (comme c’est le cas de Joël Pommerat qui fit le début de sa carrière dans le réseau amateur), le temps du livre est plus long que celui de la création et c’est ce temps du livre que nous avons retenu ici.

Pour vous répondre cependant, il est vrai que de nombreuses troupes montent des textes édités, et heureusement. C’est le cas de Building notamment, abondamment monté dans le circuit amateur.

De plus, pour répondre à votre première question, il existe aussi des auteurs qui n’écrivent que pour des troupes d’amateurs ayant une pratique récréative du théâtre et que nous mettons en avant notamment dans nos éditions Art et Comédie.

En tout cas, le débat que vous soulevez nous encourage à consacrer plus tard un article à la diversité de la pratique amateure.

Vous avez oublié d’y mettre l’une de mes nombreuses pièces de Théâtre. Il est vrai que je ne vous en ai pas encore envoyées une seule. Mais ça va venir, quand ça viendra et à la grâce de Dieu. Alors, on saura et on comprendra. J’ai calmement confiance. Marco Riviera

Bravo !

Au delà de ces listes immuables, il ne manque plus qu’une autre liste, (variable, celle-ci…): le “Top 10 des bonnes pièces pas encore officiellement créées“…
(Histoire d’éveiller l’intérêt de ceux qui peuvent qui peuvent les faire sortir de la liste et de remplacer en permanence les pièces sortantes, car créées, par d’autres pièces qui ne demandent qu’à l’être!
Ce serait une belle contribution de la Librairie théâtrale à la création, non?)

Merci déjà pour cette belle sélection et pour votre dynamisme !

Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *