Catégories
Quarante pièces pour votre quarantaine

Jojo au bord du monde, de Stéphane Jaubertie

Jojo au bord du monde, de Stéphane Jaubertie est un petit bijou de poésie et de drôlerie. À travers un langage décalé et des personnages attachants, l’auteur embellit la douleur de l’abandon, de la solitude et de la mort.


Jojo est un « solo boy », un petit garçon qui fait cavalier seul en attendant que la vie s’intéresse à lui. Un soir, dans une rue déserte, il rencontre Anita, une fée pas comme les autres, qui semble encore plus désespérée que lui. Jojo propose de lui rendre service pendant 24h, en veillant sur Jiliette sa mère qui perd la boule. Une forte amitié naitra entre ces deux énergumènes. Ensemble ils voyageront dans leurs têtes et dans leurs cœurs. Jojo affrontera toutes ses peurs pour retrouver Jiliette, que la maladie d’Alzheimer fait disparaitre peu à peu. Il se perdra dans la forêt de la Grande Peur et rencontrera les héros des contes, actualisés aux goûts du jour. Batman est dépressif, Blanche-Neige obèse et Cendrillon alcoolique. L’humour omniprésent, permet de noyer le désespoir de ces êtres, confrontés à une société toxique, dans laquelle ils perdent pieds.

À travers la fantaisie, l’amour et la solidarité, Stéphane Jaubertie aborde le besoin d’indépendance et le chemin vers la maturité. Il accompagne Jojo dans sa quête d’identité et l’aidera à entrer en lui-même pour mieux ouvrir son cœur.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.