Catégories
A écouter On dirait du théâtre

Genre ou pas genre

Le poisson belge

Lecture par Isabelle Mazin et Didier Sipié avec Pascale Grillandini

Le poisson belge de Léonore Confino – éd Actes sud-papiers

C’est l’histoire de Grande Monsieur et de Petit fille. Quand une petite fille colle à un vieux monsieur, s’invite chez lui, le menace de raconter plein de choses s’il la vire, on se dit « Encore une histoire de mœurs ! » mais on a tout faux… L’enfant réclame de l’attention, dérange le quotidien millimétré de ce vieux célibataire, et par la clairvoyance et l’innocence de ses question, révèle des nœuds qu’il doit démêler pour enfin se trouver : s’affranchir de son enfance, reprendre ce qui lui a été retiré. Une confrontation subtile, drôle et caustique entre deux êtres marginaux et divisés, qui peut-être trouveront leur unité… dans cette  pièce nominée en 2017 pour le prix Collidram et lauréate du prix Sony Labou Tansi.

L’auteure, Léonore Confino a été nominée aux Molières 2016 dans la catégorie « Auteur francophone vivant ». En 2009 et 2010, elle écrit Ring et Building respectivement sur les thèmes du couple et du travail, publiées aux éditions L’œil du Prince.
Elle codirige avec Catherine Schaub les productions du Sillon.

Le poisson belge a été  jouée en 2015 au théâtre de la Pépinière avec Géraldine Martineau et Marc Lavoine ; pour ce rôle, Géraldine Martineau a reçu le Molière de la révélation féminine.

Léonore Confino vient d’achever sa dernière pièce 1300 grammes, autour du cerveau humain et de la plasticité neuronale…

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *