Catégories
Quarante pièces pour votre quarantaine

Chatterton, d’Alfred de Vigny

Aristocrate d’illustre lignée, né à la toute fin du XVIIIe siècle Alfred de Vigny a reçu l’éducation littéraire et philosophique la plus exigeante. Délaissant sa profession de militaire, il remporte d’importants succès avec ses romans et ses poèmes.

Ami des écrivains romantiques de son temps, il traduit et adapte Shakespeare au goût du public français. Son appétence pour les problèmes esthétiques l’amènent naturellement à écrire ses propres pièces.

Chatterton est un jeune poète frappé du mal de vivre. Archétype du romantique torturé, il ne cesse de songer au suicide. Autour de lui, le vieux Quaker et la jeune et charmante Kitty tentent de l’aider. Pour cela, ils doivent le comprendre. Ils ne savent pas encore que sa douleur est incommunicable. Pour accompagner Chatterton il leur faudra sonder d’étranges profondeurs.

Vigny signe son drame le plus simple et le plus efficace. En questionnant à sa manière les liens de l’artiste et de la société, il parvient à délivrer une émotion brute avec une réelle sobriété dans l’expression. Comme le Werther de Goethe, le personnage de Chatterton est devenu une icône du romantisme.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous et soyez informés de nos prochaines publications...

Adresse e-mail non valide
Vous pouvez vous désabonner à tout moment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *