Catégories
A jouer A lire Le théâtre de la jeunesse

Ecologie et théâtre

Vous êtes nombreuses et nombreux à chercher des recommandations de pièces traitant de l’écologie. Voici notre sélection !

Fondre de Guillaume Poix

Un groupe de jeune gens, chacun sur un bout de banquise à la dérive. Arriveront-ils jusqu’à une rive ? Est-ce qu’on pourra s’orienter en regardant les étoiles et la lune ? Et où est passé Jonas ?

Quand viendra la vague d’Alice Zeniter

Un jeune couple qui joue à la fin du monde pour ne pas se faire avoir par l’avenir. Qui aura le droit de survivre à leur côté, dans les hauteurs, quand viendra la vague ?

Mais le jeu peut parfois se révéler dangereux et réveiller d’anciennes blessures…

Azote et fertilisants de Ronan Mancec

Pièce documentaire sur l’explosion de l’usine AZF de Toulouse, le 21 septembre 2001. L’accident fait 31 morts et 4 500 blessés.

Témoignage choral d’une catastrophe à grande échelle.

Les Glaciers grondants de David Lescot

Un écrivain reçoit une commande d’un journal national. A l’occasion d’une grande conférence sur le climat, il doit rédiger un article exprimant son point de vue sur le dérèglement climatique. Il se lance alors dans une enquête, qui deviendra une quête, presque une passion.

Pièce avec de nombreux personnages, parfaite pour un groupe !

Nostagie 2175 d’Anja Hilling

A la suite d’un désastre, survenu en 2101, la température sur Terre atteint 60°. Il est impossible de vivre sans tenue de protection, et les femmes ne peuvent enfanter sans perdre la vie.

Alternant souvenirs et pensées pour un bébé à naître, cette pièce nous plonge dans une histoire d’amour hors du commun.

Echauffements climatiques de Sylvie Audcoeur et Olivier Yéni

Géraldine Bariani, ex cadre supérieur d’un grand groupe pétrolier, a fait son « coming out » environnemental. Elle s’installe avec son mari dans un petit immeuble familial, « véritable insulte à l’environnement », pour le mettre aux normes. Ce n’est pas au goût de tout le voisinage : la résistance interne s’organise 

Côté jeunesse

La Terre qui ne voulait plus tourner de Françoise du Chaxel

Quand la terre s’arrête de tourner, c’est la pagaille sur la Terre.

Comment faire pour que revienne les saisons, la lune et le soleil ? Qui pourra raisonner la planète et surtout, qui osera lui demander pardon ?

Frigomonde de Karin Serres

Ils sont plusieurs tribus là-haut dans le Frigomonde à parler des langues bizarres et à avoir très faim, très soif et très froid.

Mais quand la glace fond dangereusement, elle craque. C’est la panique ! Est-ce bien le moment de se battre pour des frontières ?

Yaël Tautavel de Stéphane Jaubertie

Les animaux ont fui l’île polluée : Yaël, né auprès ce Grand Exode, n’en a jamais vu aucun, et questionne sont grand frère sur ces bêtes étranges. Quand un peintre animalier du continent leur propose de le rejoindre, ils n’hésitent pas une seconde. Pièce sur la découverte de l’art et de l’amour, drôle et poétique dans une langue inventive et imagée, sur fond de respect de l’environnement.

Par le petit bout de la lorgnette de Geneviève Steinling

Quand des robots extraterrestres débarquent sur terre, ils sont étonnés par l’état de délabrement de la planète. Les petits hommes doivent alors à prendre soin d’elle.

Une fable écologique idéale pour les plus jeunes.

Odysseus plastok de Guillaume Edé et Agnès Sighicelli

L’odyssée touchante et poétique d’un sac en plastique qui remonte l’océan à la recherche de ses origines.

Une fable engagée pleine d’inventivité et ouverte sur l’imaginaire.

Catégories
A lire Se former

Histoire du théâtre : cinq livres pour commencer

Pour aborder cette rentrée sereinement, retour aux connaissances fondamentales. Parmi les ouvrages retraçant l’histoire du théâtre, nous vous en présentons cinq.

Le Théâtre de l’Antiquité à nos jours de Magali Wiéner

Destiné, à l’origine, au jeune public, cet ouvrage d’un abord tout à fait aisé, surprend par son sérieux et son esprit de synthèse.

Une excellente entrée en matière !

Histoire du théâtre (Que sais-je ?) d’Alain Viala

La célébrissime collection « Que sais-je ? » des Presses universitaire de France est réputée, depuis maintenant 80 ans pour l’excellence de ses contenus.

Le volume consacré à l’histoire du théâtre par l’universitaire Alain Viala ne déroge pas à la règle.

Un incontournable !

Le Grand Livre du théâtre de Luc Fritsch

Pédagogie et clarté : ce sont les maîtres mots de cet ouvrage didactique qui fait la part belle au contexte historique des œuvres théâtrales.

À la fois érudit et accessible !

Histoire du théâtre de Bernard Sallé

Dans son Histoire du théâtre, Bernard Sallé se vit comme un conteur, faisant de l’évolution du théâtre à travers les siècles une véritable matière vivante.

Il y a là une pointe de romanesque !

Histoire du théâtre dessinée d’André Degaine

La classique des classiques, merveilleuse et indémodable.

L’Histoire du théâtre dessinée d’André Degaine, avec son style graphique original, fourmille de détails et d’anecdotes.

Une lecture des plus agréables !

Catégories
A lire Se former

Écriture : trucs et astuces

Cet été, c’est décidé, vous allez écrire votre pièce de théâtre. Mais par où commencer ? Des auteurs charitables ont bien voulu nous donner leurs trucs et astuces.

Écrire pour le théâtre de Michèle Ressi

Prodiguant des conseils d’écriture assez généraux, cet ouvrage didactique a le mérité d’aborder tous les genres théâtraux. Une bonne entrée en matière pour aborder l’écriture dramatique.

Théâtre(s) : dossier « Écrire pour le théâtre »

Le magazine Théâtre(s), dans son numéro du printemps 2019 (toujours disponible) a consacré un dossier très complet aux différentes formes de l’écriture théâtrale.

Écrire une comédie de Jean-Pierre Martinez

Auteur prolifique de comédies avec près de 70 pièces montées par des compagnies amateures et professionnelles, Jean-Pierre Martinez donne quelques astuces solides et pertinentes.

Écrire un one man show et monter sur scène de Christine Berrou

Le livre qu’il vous faut s’il vous souhaitez vous lancer dans ce mode d’écriture particulièrement technique qu’est le one man show.

Des conseils de jeu vous sont en outre donnés afin de trouver le rythme comique le plus efficace.

Construire un récit d’Yves Lavandier

Venant compléter le désormais classique La Dramaturgie, Construire un récit donne des pistes solides pour raconter une histoire, que ce soit par le cinéma, la série télévisée, la bande dessinée ou, bien sûr, le théâtre.

Story : écrire un scénario pour le cinéma et la télévision de Robert McKee

Et si l’histoire que vous voulez raconter était plus propice à l’écran qu’à la scène ? Cette bible du scénariste vous sera alors d’une aide très précieuse.

Écrire un scénario pour le cinéma de Franck Haro

Vous avez finalement opté pour le scénario de cinéma ? Cet ouvrage simple et clair, se focalisant sur les différences de narration qu’exige la multiplicité des genres (policier, comédie, fantastique, thriller…), vous sera certainement bien utile.

Écrire : un plaisir à la portée de tous de Faly Stachak

Roman, poésie, nouvelles… Outre le genre théâtral, les possibilités d’écriture sont nombreuses. En nous guidant à travers 450 techniques, Faly Stachak permet de trouver la forme qui nous convient. Une base indispensable !

Nous vous souhaitons un bel été créatif !

Catégories
A lire

Un portrait : Beaumarchais

Le rire, manié avec adresse, est une arme de subversion redoutable et peu de gens l’ont aussi bien compris que Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais.

Beaumarchais était contemporain de Voltaire et de Diderot. L’effervescence intellectuelle était à son comble dans la France du XVIIIe siècle  et chaque penseur semblait apporter sa contribution au bousculement de l’ordre établi.

Sur le plan théâtral, la seconde partie de ce siècle des Lumières avait été celui de Beaumarchais. La première partie avait été celle de Marivaux.

Dans Le Jeu de l’Amour et du hasard ou L’Île des esclaves, Marivaux commençait à interroger la pertinence des barrières sociales. Les maîtres se travestissaient en valets et les valets en maîtres. Beaumarchais va pousser un peu plus loin cette interrogation à travers le personnage de Figaro.

Roublard, insolent et généreux, Figaro est un fringant espagnol passant de l’état de barbier à celui de valet comme pour troubler de l’intérieur le système de servitude.

Il apparaît dans trois pièces de Beaumarchais :

C’est toute la société d’Ancien régime qui est égratignée par Beaumarchais à travers les filouteries de Figaro. Rappelons ce fameux moment où Figaro lance à un aristocrate : « Vous vous êtes donné la peine de naître et rien d’autre ! »  et imaginons l’effet d’une telle réplique en 1784.

La vie de Beaumarchais fut celle d’un homme engagé pleinement dans son siècle. Tour à tour horloger, magistrat, agent secret, marchand d’armes, il s’est investi avec passion dans la guerre d’indépendance américaine. Son combat pour la reconnaissance du droit d’auteur l’a amené à fonder la Société des auteurs que l’on connait mieux aujourd’hui comme la SACD, Société des auteurs et compositeurs dramatiques.

Si son théâtre ne peut sérieusement être considéré comme l’élément déclencheur de la Révolution Française, il en a capté tous les signes et a pu préparer les esprits à ce qui allait advenir par l’humour et la raillerie.

C’est bien une des grandes forces du théâtre que de savoir restituer l’esprit du temps.

Catégories
A lire

Romans de l’été : vos coups de cœur

Nous vous avons demandé, sur les réseaux sociaux, quels ouvrages vous aimeriez voir dans notre boutique et sur notre site. Vous avez été nombreux à nous répondre. Voici donc, grâce à vous, une sélection d’ouvrages à lire sur la plage cet été :

Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

Une histoire d’amour d’une autrice nigériane, mêlant le romanesque et les thématiques sociales les plus actuelles

Loin d’Alexis Michalik

Un Dumas contemporain ! Plongez-vous dans le premier roman du dramaturge multi-récompensé Alexis Michalik !

Orgueil et préjugés de Jane Austen

L’un des plus grands classiques de la littérature britannique dont l’esprit ne s’est jamais démodé.

Eté 85 d’Aidan Chambers

D’abord paru sous le titre La Danse du coucou, ce roman a inspiré le film de François Ozon.

Monsieur Romain Gary de Kerwin Spire

Une évocation passionnante de la période durant laquelle le grand écrivain fut consul de France en Californie.

Le Pays des autres de Leïla Slimani

La vie marocaine des années 50 et 60 restituée avec fougue par la lauréate du prix Goncourt 2016.

Jérôme de Jean-Pierre Martinet

Un chef-d’œuvre monstrueux et délirant, à la fois sordide et lumineux. Un roman marquant, à découvrir d’urgence !

Les Enfants sont rois de Delphine de Vigan

Delphine de Vigan explore avec précision les dérives d’une société où l’exposition de soi est devenue centrale.

Zébu boy d’Aurélie Champagne

D’une intensité rare, ce roman raconte la survie et la résistance d’un guerrier dans le Madagascar des années 40.

Les Petits chevaux de Tarquinia de Marguerite Duras

Entre vapeurs d’alcool, difficultés de l’amour et orages de l’amitié, l’œuvre de Marguerite Duras semble s’être concentrée dans ce court ouvrage qui nous laisse étourdi.

Le Serpent majuscule de Pierre Lemaître

Un roman policier déjanté, par l’auteur de la trilogie des Enfants du désastre (dont le premier volume a reçu le prix Goncourt en 2013).

Trois de Valérie Perrin

Un récit mélancolique et poignant de l’adolescence et du temps qui passe par l’autrice de Changer l’eau des fleurs.

Histoires de la nuit de Laurent Mauvignier

Thriller d’une efficacité redoutable, Histoires de la nuit joue sur nos peurs dans un style net et précis.

Un jour ce sera vide de Hugo Lindenberg

Une enfance animée par une violence sourde. Ce roman a reçu le prix du Livre Inter 2021.

Trois femmes puissantes de Marie NDiaye

Récit de trois rébellions et de combats pour la dignité, exposé avec brio par la lauréate du premier Prix de la Librairie Théâtrale.

Bonus : un livre indispensable qui vous permettra d’aborder la rentrée 2021 avec sérénité :

Catégories
A lire

Guy Foissy, un dramaturge prolifique

Le dramaturge Guy Foissy nous a quitté en ce mois de juin 2021. Né à Dakar en 1932, il a commencé sa carrière d’auteur dès les années 1950. Il fut joué à la Comédie-Française en 1972. Un peu plus tard, une compagnie japonaise se consacra exclusivement, et pour des décennies, à l’interprétation de son théâtre.

Auteur de plus 80 pièces jouées dans 35 pays, lauréat de nombreux prix, Guy Foissy entretenait une relation privilégiée avec la Librairie Théâtrale, qui a édité une importante part de son œuvre.

Son humour noir, son ironie (particulièrement savoureuse dans son heptalogie L’Art de la chute) lui ont valu un succès ininterrompu pendant un demi-siècle, notamment auprès des troupes de théâtre amateur.

Pour découvrir ou redécouvrir cet auteur d’importance, nous vous proposons une sélection de ses textes à jouer ou à lire, tout simplement.

L’Art de la chute

Premier volume d’une série de sept , L’Art de la chute se composent de petites saynètes grinçantes, fines et drôles.

Les volumes suivants sont :

La Femme qui dit

On trouvera ici trente monologues pour comédiennes.

Variété des personnages, nuance des tons, humour, sagacité… Beaucoup d’atouts pour ce recueil !

À l’enterrement d’une page blanche

À la mort d’un écrivain, ses personnages se réunissent et se disputent pour savoir qui a été le plus important dans l’œuvre du défunt.

Une comédie tantôt amère tantôt joyeuse, dont les implications résonnent particulièrement aujourd’hui.

Commissaire Badouz

Avec cette comédie, Guy Foissy joue avec talent sur les codes de la pièce policière.

On y trouve un commissaire truculent et génial, découvrant le futur coupable avant même que le crime ne soit commis.

Une enquête surprenante !

L’Amour trop tard, l’amour trop tôt

Une pièce où Guy Foissy met de côté son ironie grinçante coutumière pour parler d’amour et de choc des générations.

D’une bienveillance très appréciable !

Veillée funèbre

Un homme est mort et nombreux sont ceux qui viennent lui rendre un dernier hommage.

Il s’agit de la pièce modulable par excellence : les mille propos portés sur le défunt ne sont pas spécifiquement distribués. On peut la jouer à deux comme à cent comédiens (ou plus) !

De l’humour noir, de la légèreté, de la gravité… Tout Foissy est ici !

L’ensemble des œuvres de Guy Foissy est bien évidemment disponible sur le site de la Librairie Théâtrale.

Catégories
A lire

Lauréats de la première édition du Prix de la Librairie Théâtrale

Le lundi 31 mai 2021 marquait la première édition du Prix de la Librairie Théâtrale.


Tout au long de l’année 2020, des lecteurs indépendants ont rejoints la Librairie Théâtrale pour lire et choisir parmi les 265 pièces publiées au cours de l’année. Ils en ont retenu dix, qui composaient la liste de textes finalistes et les ont confiées à un jury de professionnels, afin de désigner le texte lauréat du Prix de la Librairie Théâtrale

  • Le Prix de la Librairie Théâtrale est décerné à Royan, de Marie Ndiaye – Gallimard.
  • Le jury tient également à partager son engouement pour une pièce coup de cœur, Congo Jazz band, de Mohamed Kacimi – L’Avant-Scène Théâtre.
Catégories
A lire Théâtre contemporain

La Librairie Théâtrale lance son prix de littérature dramatique !

La Librairie Théâtrale est heureuse de vous présenter la première édition du Prix de la Librairie Théâtrale.

Tout au long de l’année 2020, des lecteurs indépendants nous ont rejoints pour lire et choisir parmi les 265 pièces publiées au cours de l’année. Ils en ont retenu dix, qui composent notre liste de textes finalistes. Nous avons donc tenté d’atteindre au maximum l’impartialité et l’exhaustivité pour établir cette liste.

Les œuvres finalistes ont été confiées à un jury de professionnels qui désignera le texte lauréat du Prix de la Librairie Théâtrale le lundi 31 mai 2021.

Avec ce prix, nous souhaitions réaffirmer l’importance des écritures contemporaines, mettre à l’honneur la diversité des auteurs, des autrices et des maisons d’éditions. Dans le contexte théâtral que nous avons connu, particulièrement en 2020, il s’agit de redire la nécessité de l’édition du texte dramatique, qui permet de diffuser et faire vivre une œuvre au-delà de sa création et de ses représentations. On le voit, malgré des salles de spectacle cruellement vides, les éditeurs ont pu continuer à publier, les libraires ont pu continuer de proposer des nouveautés, et nous pouvions encore lire et faire exister les œuvres.

Le jury

Les finalistes

Les oeuvres

🔹 Cathédrale des cochons, Jean D’Amérique, Éditions Théâtrales
🔹 Taxiwoman, Eric Delphin Kwegoue, Lansman Éditeur
🔹 Ruptures, Sedef Ecer et Sonia Ristic, Lansman Éditeur
🔹 Diane, Fabrice Melquiot, L’Arche Éditeur
🔹 Royan, la professeure de français, Marie NDiaye, Éditions Gallimard
🔹 Les Tondues, Périne Faivre, Éditions Deuxième Époque
🔹 Congo Jazz band, Mohamed Kacimi, Éditions L’Avant-scène Théâtre
🔹 Élise, Élise Noiraud, Éditions Actes Sud
🔹 Je me fais peur rien que de parler de moi, Claire Rengade, Éditions Théâtrales
🔹 59, contes horrifiques de Commentry la Rouge, Éditions L’Œil du Prince

Catégories
A lire

Révolte et théâtre

À l’heure des 150 ans de la Commune de Paris, les occupations de théâtre essaiment en France, et partout s’exprime une soif de vivre. Nous vous proposons une sélection de pièces à lire et à jouer pour incarner la révolte, comprendre ses enjeux et ses implications.

Mai, juin, juillet de Denis Guenoun

En mai 68, les théâtres sont occupés. Jean-Louis Barrault, directeur du théâtre de l’Odéon, écrit à Jean Vilar qui se démène pour maintenir le festival d’Avignon. Pendant ce temps, les militants luttent, inventent, rêvent. C’est un souffle puissant qui traverse et emporte ces trois mois historiques.

Les Justes d’Albert Camus

Février 1905, à Moscou. Nous voilà plongé au sein d’un groupe révolutionnaire préparant un attentat à la bombe. Iront-ils au bout de la violence ? Dilemme moral et responsabilité face à la révolution sont au cœur de cette pièce bouleversante.

Cabaret Louise de Régis Vlachos

Approchez mesdames et messieurs car sous vos yeux ébahis va se dérouler le plus grand des cabarets révolutionnaires, le cabaret Louise, pour Louise Michel ! Simone et Edouard seront vos hôtes et dévoileront avec humour et colère tout ce qu’ils ont à vous dire sur la Commune, les trahisons de la république et le retour de Johnny Hallyday !

J’ai rêvé la révolution de Catherine Anne

Quatre personnages qui se jaugent, se heurtent, se dévoilent autour de cette femme prisonnière, condamnée à mort pour ses écrits. Une écriture poétique pour un sujet des plus sérieux, évoquant les derniers jours d’Olympe de Gouges, guillotinée en 1793 pour son engagement.

La Mort de Danton de Georg Büchner

Décrivant l’affrontement entre Danton et Robespierre, cette pièce convoque la Révolution Française comme un événement total : politique, intime, passionné, violent et tout à la fois plein d’espoir.

Polices ! de Sonia Chiambretto

Par bribes de vies, de voix, de discours et de pensée, Sonia Chiambretto allie rudesse et poésie sur le sujet des violences policières.

Le Cercle de craie caucasien de Bertolt Brecht

Cette pièce se situe dans une période postrévolutionnaire, la violence et la confusion règnent. Brecht interroge alors la filiation, la nécessité de la bonté et de la violence au travers d’une fable montrant deux mères se battant pour la reconnaissance d’un enfant.

Cette pièce est également à retrouver dans le tome 6 des œuvres complètes, avec notamment Les Jours de la Commune, pièce sur la Commune de Paris.

L’Affaire d’un printemps de Martial Bléger et Hervé Masnyou 

Une traversée de la Commune sous forme d’enquête policière, pour une très large distribution.

Les désordres imaginaires de Mariette Navarro

Les artistes décident de s’emparer de l’espace publique et s’organisent en AG pour que l’art devienne le cœur de la vie pendant que les politiques désemparés ne savent que faire pour stopper cet élan. Une pièce montrant un joyeux désordre et un souffle de liberté à l’œuvre.

 À plates coutures de Carole Thibaut

  À partir de la lutte des ouvrières textiles Lejaby à Yssingeaux en 2010, Carole Thibaut écrit une pièce montrant des femmes fortes, organisées, pleines de revendications.

Côté Jeunesse

Engagements (trois portraits de la jeunesse)

Trois courtes pièces pour ados sur le thème de l’engagement, de la révolte de la jeunesse.

Ravie de Sandrine Roche

Saviez-vous que la chèvre de monsieur Seguin était une héroïne révolutionnaire ? Vous l’apprendrez dans cette pièce coup de cœur !

Côté DVD

Antigone de Sophie Deraspe

Film de la canadienne Sophie Deraspe qui transpose la fameuse héroïne antique à notre époque et en fait une cible à abattre pour les gouvernements inquiets du symbole qu’elle incarne.

1789 d’Ariane Mnouchkine

Captation de la célèbre pièce du Théâtre du soleil rendant la révolution française plus vivante que jamais. Vous trouverez plus de deux heures de spectacle, et 45 minutes de bonus interview et documentaire.

Côté théorie

Contre le théâtre politique d’Olivier Neveux

Olivier Neveux analyse et replace dans un contexte historique l’injonction du théâtre public contemporain à créer du « vivre ensemble » menant à la multiplication des spectacles citoyens et engagés.

Le théâtre contestataire de Mathilde Arrigoni

Une traversée des liens complexes qu’entretiennent le théâtre et le pouvoir. Comment la lutte sociale s’enrichit-elle de la pratique artistique ? Quel sens donner au théâtre contestataire lorsqu’il se déploie dans un contexte démocratique ? Quels rôles les dramaturges jouent-ils dans un régime autoritaire ?

Côté romans

Le Bateau-usine de Takiji Kobayashi

Récit sombre et poignant d’une révolte ouvrière sur un bateau de transformation du poisson. Roman contestataire japonais qui a valu la torture et la mise à mort de son auteur.

L’art de la joie de Goliarda Sapienza

Récit-fleuve de l’incroyable vie de Modesta qui traverse le XXe siècle italien et toutes ses luttes avec une seule idée en tête : la liberté. Grand roman de l’émancipation féminine.

Les dieux ont soif d’Anatole France

Situé pendant la Terreur révolutionnaire, Les dieux ont soif décortique les pulsions meurtrières bien souvent tapies derrières les illusions de liberté et d’égalité.

Pour aller plus loin

Catégories
A lire Le théâtre de la jeunesse Nouveautés

Trois nouveautés jeunesse. De l’émotion et du voyage !

LUCIENNE EDEN OU L’ILE PERDUE, de Stéphane Jaubertie

Lucienne Eden, une enfant à l’énergie insolente et à l’univers loufoque, vit presque seule sur une île préservée. Depuis que sa mère est partie, elle a pour unique voisin un mystérieux vieil homme. Un matin, elle découvre sur la plage un garçon de son âge rejeté par la mer au milieu de déchets plastiques.

Peu à peu, ils s’apprivoisent. Lucienne lui fait découvrir son île fantastique où la nature a repris ses droits : forêt de brocolis géants, pandas mangeurs de grizzlis… Mais cet endroit idyllique aux parfums d’enfance est menacé : il va falloir se résoudre à le quitter pour le monde réel.

Dans cette comédie écologique et amoureuse, Stéphane Jaubertie explore dans une langue vive les bouleversements de la préadolescence et la naissance du désir. Une apocalypse joyeuse pleine de rebondissements !

Découvrez d’autres pièces du même auteur: JOJO AU BORD DU MONDE et YAEL TAUTAVEL (ou l’enfance de l’art)

PINGOUIN (Discours amoureux), de Sarah Carré

Amazone s’ennuie et veut jouer à l’amour. Mais Abélard refuse : il a déjà une amoureuse. Pour lui, on ne badine pas avec l’amour, c’est une affaire sérieuse et compliquée ; pour elle, c’est une fête, un manège qui fait tourner la tête. Intrépide et espiègle, Amazone insiste. Mais quand Abélard lui parle d’engagement et d’éternité, c’est elle qui fuit. Qui s’y frotte s’y pique ! Ainsi, d’observations en expérimentations, ces deux-là questionnent le langage et les codes amoureux. Pour mieux les réinventer…Avec poésie et humour, Sarah Carré explore la relation amoureuse dans des fragments de discours à hauteur d’enfant. Un texte joyeux qui donne envie de jouer à aimer et d’aimer en jouant !

Découvrez également BABÏL, de Sarah Carré

ANTIGONE SOUS LE SOLEIL DE MIDI, de Suzanne Lebeau

Qui n’a jamais entendu le nom d’Antigone ? Celle qui se dresse contre l’injustice demeure plus que jamais une source d’inspiration et un modèle.
Suzanne Lebeau s’est emparée de ce mythe pour le raconter à hauteur d’adolescent. Depuis la méprise fatale d’Œdipe, tuant son père et épousant sa mère, jusqu’à la révolte d’Antigone, refusant de laisser son frère sans tombeau et enfreignant l’interdit de son oncle Créon, elle redonne vie à cette histoire terrible et fascinante.
Mêlant le récit du chœur aux voix de Créon et d’Antigone, la pièce dévoile toute la complexité des liens du sang et interroge : que doit-on suivre, la loi ou notre conscience ? Et qu’est-ce que gagner veut dire ?

Découvrez d’autres pièces de Suzanne Lebeau : L’OGRELET, LE BRUIT DES OS QUI CRAQUENT, TROIS PETITES SOEURS