Catégories
Parlez-nous de théâtre !

Parlez-nous de théâtre #4 – Christophe Montenez

Après le Conservatoire de Toulouse, Christophe Montenez créait un collectif de théâtre, Les bâtards dorés. Il est remarqué par le metteur en scène Galin Stoev, qui le dirige dans Liliom. Un rôle qui lui permet ensuite d’entrer à la Comédie-Française, dont il devient pensionnaire en juillet 2014. Il en est sociétaire depuis janvier 2020.

En 2017, son rôle de Martin von Essenbeck dans l’adaptation théâtrale du film de Luchino Visconti, Les Damnés, mise en scène par Ivo van Hove lui vaut une nomination au Molière de la révélation théâtrale.

1.La pièce de confinement : Une Demande en mariage, d’Anton Tchekhov et Le Roi Lear, de William Shakespeare

2. Un auteur : Molière et Shakespeare

3. Une autrice : Marguerite Duras

4. La dernière pièce vue : Bekannte Gefühle, gemischte Gesichter, de Christoph Marthaler

5. La claque dramatique :

. Forêts, de Wajdi Mouawad

. Récits de juin, de Pippo Delbono

. Au moins j’aurais laissé un beau cadavre, de Vincent Macaigne

6. Une réplique marquante : une réplique de Moritz dans L’Éveil du printemps, de Frank Wedekind

7. Un lieu théâtral

Le Théâtre du Pavé à Toulouse

8. Le personnage de théâtre qu’il voudrait être/ jouer

Le Misanthrope, de Molière et Oncle Vania, d’Anton Tchekhov

9. La pièce à offrir

L’Éveil du printemps, de Frank Wedekind

10. La pièce pour initier quelqu’un au théâtre

Forêts, de Wajdi Mouawad

Catégories
Parlez-nous de théâtre !

Parlez-nous de théâtre ! 2 : Catherine Verlaguet

Catherine Verlaguet suit des études de théâtre et devient comédienne avant de se consacrer à l’écriture théâtrale. La plupart de ses pièces sont publiées aux Editions Théâtrales et aux Editions Lansman. Entre eux deux a remportée le prix Godot et le prix A la Page et Les vilains petits , lui, le prix des collégiens à la Seyne sur Mer, et le prix Galoupiot. Catherine Verlaguet fait partie de la dernière promotion TOTEM sur l’écriture d’opéra organisée par la Chartreuse les Avignon. Elle est artiste associée au Théâtre de la Ville de Paris ainsi qu’au Forum, à Fréjus.

Elle a répondu à nos 10 questions sur le théâtre :

1.La pièce de confinement : Le Feuilleton Facebook qu’elle écrit Bill et Cie

2. Un auteur : Sylvain Levey, Philippe Gauthier, Simon Grangeat, Fabrice Melquiot

3. Une autrice : Magali Mougel, Sandrine Roche, Sabine Tamisier

4. La dernière pièce vue : Blockbuster, du Collectif Mensuel

5. La claque dramatique :

6. Une réplique marquante : Dans Un Furieux désir de bonheur, de Catherine Verlaguet  » Peut-être les précipices n’ont de hauteur que le vertige qu’on leur donne. Peut-être il suffit de faire un pas pour se rendre compte qu’on ne tombe pas »

7. Un lieu théâtral

Le Théâtre de Chevilly Larue / La Filature de Mulhouse / le Théâtre de la Ville / le Forum à Fréjus

8. Le personnage de théâtre qu’il voudrait être

Elikia dans Le Bruit des os qui craquent, de Suzanne Lebeau / Nina dans La Mouette, d’Anton Tchekhov

9. La pièce à offrir

Le Fils, de Marine Bachelot Nguyen / Du Piment dans les yeux, de Simon Grangeat / Ouasmok, de Sylvain Levey / Chant de mines, de Philippe Gauthier / Ravie, de Sandrine Roche/ Traversée, d’Estelle Savasta

10. La pièce pour initier quelqu’un au théâtre

Ses pièces: Les Vilains petits / L’Oeuf et la poule / Un Concours de circonstances / Braises

Catégories
Parlez-nous de théâtre !

Episode 1 : Mathieu Touzé

Mathieu Touzé est un jeune comédien et metteur en scène. Il dirige le Collectif Rêve Concret. Formé au Conservatoire Régional de Poitiers puis à l’Ecole Départementale de Théâtre d’Essonne, il suit également des études de Droit et devient avocat en propriété intellectuelle, droit à l’image et contrefaçon. En 2018, il rencontre un grand succès au Festival OFF d’Avignon avec son adaptation d’Un Garçon d’Italie. Il y a quelques mois, il est nommé directeur du Théâtre 14, en tandem avec Édouard Chapot, administrateur de La Comédie de Béthune. La jeunesse est au cœur de leur projet. Ils souhaitent faire découvrir au public le travail des meilleurs créateurs contemporains dans des formes légères.

Il a répondu à nos 10 questions sur le théâtre :

  1. La pièce de confinement : Clôture de l’amour de Pascal Rambert

2. Un auteur : Pascal Rambert

3. Une autrice : Olivia Rosenthal

4. La dernière pièce vue : Le Quai de Ouistreham de Florence Aubenas, mise en scène Louise Vignaud au Théâtre 14 en mars 2020.

5. La claque dramatique :

  • Clôture de l’amour et Sœurs de Pascal Rambert
  • Elsa Lepoivre dans Les Damnés de Luchino Visconti, mise en scène Ivo Van Hove
  • Elsa Lepoivre dans Lucrèce Borgia de Victor Hugo, mise en scène Denis Podalydès
  • Dominique Blanc dans La Douleur de Marguerite Duras, mise en scène Patrice Chéreau et Thierry Thieû Niang

6. Une réplique marquante :

La dernière réplique de Bérénice de Racine :

Arrêtez. Arrêtez. Princes trop généreux,

En quelle extrémité me jetez-vous tous deux !

Soit que je vous regarde, ou que je l’envisage,

Partout du désespoir je rencontre l’image.

7. Un lieu théâtral

Le Théâtre 14 / Le OFF de la Ménagerie de verre / la Cour d’honneur du Palais des Papes / La Colline

8. Le personnage de théâtre qu’il voudrait être

Lucrèce Borgia, dans la pièce éponyme de Victor Hugo.

9. La pièce à offrir

Encore Clôture de l’amour de Pascal Rambert.

10. La pièce pour initier quelqu’un au théâtre

Toujours Clôture de l’amour.

Un Garçon d’Italie / Une absence de silence / Que font les Rennes après Noël

Catégories
Comédie Nouveautés

Les Trois Glorieuses, une nouvelle comédie en tournée en 2020

La nouvelle comédie de Bruno Druart et Patrick Angonin sera en tournée avec Sophie Darel, Danièle Gilbert et Evelyne Leclerq.

Trois amies de toujours, trois routardes du PAF, deviennent trois rivales lorsqu’il s’agit de décrocher une nouvelle émission diffusée en prime-time.

Cette comédie écrite sur-mesure pour Sophie Darel, Danièle Gilbert et Evelyne Leclerq s’amuse avec tendresse des aléas du show-business en nous rappelant que la jeunesse est avant tout un état d’esprit !

Catégories
Comédie Nouveautés

Réédition événement : les Sardines grillées de Jean-Claude Danaud

Immense succès depuis sa première parution en 1982, Les Sardines grillées de Jean-Claude Danaud offre une magnifique partition pour deux comédiennes, l’une jeune, l’autre plus âgée.

Sous la légèreté de son titre et de ses dialogues très fins, se cache une intrigue caustique sur fond de misère sociale.

Le public s’attachera au personnage de Victoire, la clocharde mal-aimée et à celui de Solange, la jeune domestique un peu naïve.

Catégories
Comédie Nouveautés

Dix nouvelles comédies à découvrir

On rembobine ! Découvrez nos dix dernières pièces publiées chez Art et Comédie en une minute chrono.

10 # Alors Arlette, heureuse ? de Jean-Claude Martineau

Une nuit de noces. Il est de bonne famille, elle est de plus basse extraction… Elle a beaucoup d’expérience et lui aucune.

Mais y remédier risque d’être plus difficile que prévu…

9 # Vivement les vacances de Christian Rossignol

Quoi de plus universel que les histoires d’école ? Cette comédie nous les fait revivre pour le meilleur et pour le rire.

Le truc en + : les adultes pourront s’amuser à jouer des rôles de collégiens et vice-versa.

8 # Bière et Paix de Patrick Stephan

Loin d’être une adaptation du chef-d’oeuvre de Tolstoï, Bière et Paix est surtout une déclaration d’amour au calembour, un art bien français.

Le truc en + : des personnages attachants et du suspense tout du long.

7 # Miaou-Miaou d’Elodie Chambon

Difficile, de nos jours, de faire revivre l’amant dans le placard de façon originale. Cette pièce d’une autrice primo-publiée y parvient pourtant avec brio !

Le truc en + : le pépé refusant d’aller à l’hospice est un thème de société.

6 # Purée d’avocats de Vincent Durand

Non, ce n’est pas une version théâtrale de la recette du guacamole, mais un boulevard dans les règles de l’art.

A jouer au premier, au second ou au millième degré.

Lire aussi notre article 10 comédies à jouer avec votre troupe

5 # Une fille trop au net de Marie Laroche-Fermis

Une comédie moderne et originale portant entre autres sur les sites de rencontre en ligne.

Le truc en + : tous les âges sont représentées dans cette pièce où chacun pourra trouver son emploi.

4 # Un sympathique idiot de Jean-Claude Martineau

Si seulement tous les idiots étaient sympathiques ! Celui de cette comédie l’est peut-être un peu trop…

3 # C’est le tarif ! de Christian Rossignol

Des armes à feu, le tournage d’un film, la Grande Prohibition aux Etats-Unis et même de la sorcellerie… Voici quelques-uns des thèmes de cette comédie d’époque, bien documentée, qui vaut le coup d’œil !

2 # Une histoire à dormir debout d’Yvon Taburet

Pas facile de présenter son nouveau petit ami hypnotiseur à sa famille. Surtout quand un bandit recherché par la police rôde dans les environs…

Le truc en + : les scènes d’hypnose déclencheront le rire à coup sûr.

1 # Un an dans la chambre de Gérard Levoyer

12 mois, 12 scènes se déroulant dans la même chambre d’hôtel. Une galerie de personnages qui prend vie sous la plume drôle et tendre de Gérard Levoyer.

Le truc en + : largement modulable, cette pièce peut accueillir une très large distribution.

Lire aussi notre article Sept pièces modulables autour de l’intimité

Catégories
Nouveautés Théâtre contemporain

Les Femmes de Barbe-Bleue

Un texte explosif entre Kill Bill et Joël Pommerat pour cinq comédiennes

Ecriture de plateau par le collectif féminin Juste avant la compagnie, Les Femmes de Barbe-Bleue raconte l’envers du décor du célèbre conte en faisant vivre les fantômes des épouses cruellement assassinées du célèbre Barbe-Bleue.

Ces mortes bien vivantes se réunissent pour se livrer à un rituel qui a tous les dehors d’une thérapie de groupe. Pour vaincre ou surmonter quoi ? Moins le traumatisme d’une mort violente, finalement, que les feux mal éteints d’une passion auto-destructrice.

Grâce à l’évocation réussie d’un conte fortement ancré dans l’imaginaire collectif, les autrices questionnent au féminin le rapport au plaisir, à la domination, à la passion amoureuse. Elles nous livrent un texte drôle et touchant, pour un théâtre résolument physique, mais aussi onirique.

Cette pièce a reçu le prix du jury et le prix des lycéens au festival Impatience 2019 (plus d’infos). Les comédiennes de tous les âges y trouveront des scènes dialoguées et des monologues à travailler.

L’ Œil du Prince a publié ce texte en 2017. Il reparaît dans une nouvelle édition le 13 février 2020.

  • Les Femmes de Barbe-Bleue
  • Juste avant la compagnie
  • 5 femmes
  • Durée 1 h 10
  • 10 €
Catégories
Coups de coeur Nouveautés

Sept pièces de théâtre modulables autour de l’intimité

A l’occasion de la parution de Un an dans la chambre, de Gérard Levoyer, nous vous invitons à découvrir sept pièces modulables à l’infini ayant tous un point commun : nous parler de l’intime.

#1 Un an dans la chambre et #2 L’Appeau du désir de Gérard Levoyer

Auteur prolifique (plus de 30 textes publiés), membre des E.A.T. (écrivains associés du théâtre), Gérard Levoyer excelle à créer des situations théâtrales explosives à partir de notre quotidien (voir Burlingue dans notre article 10 comédies à jouer).

Sa pièce Place de l’Horloge caracole en tête des ventes depuis des années et fait le bonheur des troupes amateurs grâce à sa distribution élastique. Elle met en scène une galerie de personnages se rencontrant tous à différentes heures de la journée sur la célèbre place de l’Horloge à Avignon, durant le festival.

Dans L’Appeau du désir (2001), Gérard Levoyer s’était déjà penché sur la sphère intime. Cette pièce est conçue comme une mosaïque, en 24 scènes, dialoguées ou soliloquées, qui abordent chacune une partie du corps : les pieds, les seins, les fesses, le nez, la bouche, les yeux…

Pour 10 comédiens ou plus.

Avec Un an dans la chambre, qui paraît cette semaine, Gérard Levoyer revient sur le terrain de l’intimité, mais cette fois-ci à travers le prisme d’un décor : la chambre d’hôtel.

La chambre d’hôtel est un lieu paradoxal : elle est impersonnelle et pourtant les histoires qui s’y déroulent sont uniques. Ici, l’auteur fait défiler dans la chambre de nouveaux visiteurs chaque mois. Après chaque passage, les femmes de ménage font la chambre, non sans se fendre de commentaires choisis.

On retrouve dans ce texte l’humour et la tendresse qui caractérisent l’écriture de Gérard Levoyer, à son meilleur.

4 interprètes minimum. Jusqu’à 12 et plus.

#3 La Ronde d’Arthur Schnitzler

Impossible de ne pas parler ici de La Ronde d’Arthur Schnitzler, pièce tutélaire à laquelle toutes celles abordées ici se rattachent de près ou de loin.

Cette pièce, qui n’a pas fini de faire parler d’elle, a fait scandale dès sa publication à Vienne en 1903. La Ronde est un portrait à charge de la société viennoise du tournant du siècle, en pleine « apocalypse joyeuse ». Dans cette pièce en 10 scènes à deux personnages, chaque protagoniste est issu d’une classe différente de la société. Pourtant, l’action est à chaque fois la même : un acte sexuel. Les scènes montrent l’avant et l’après l’amour, lui-même suggéré par une ellipse.

Son titre, La Ronde, s’explique par le fait que chaque scène a un personnage en commun avec la suivante, mais il fait également référence à la célèbre avenue qui ceint Vienne, le Ring, et en devient ainsi une métaphore parfaite.

De 2 à 10 comédiens.

#4 Ring de Léonore Confino

Peut-être le titre de la deuxième pièce de Léonore Confino est-il une discrète allusion à La Ronde de Schnitzler. Elle a en commun avec elle de ne comporter que des scènes de couples dans leur intimité.

Ici, on suit le parcours d’un couple de la rencontre à la rupture, en passant par l’amour passionnel.

Léonore Confino excelle à restituer toutes les nuances de la passion, de la plus grande tendresse à la plus grande férocité. On trouve dans Ring le même brio qui a fait cette année le succès des Beaux au Petit Saint-Martin (publié sous le titre Enfantillages).

La pièce pourra être jouée par le même duo d’acteurs ou bien par un couple différent dans chaque scène.

#5 Petit-déjeuner compris de Christine Reverho

Variations sur la chambre d’hôtel par Christine Reverho, Petit-déjeuner compris est le pendant idéal à Un an dans la chambre : une chambre d’hôtel, des couples y défilent, s’aiment, se disputent, se séparent.

D’une plume vive et toujours humoristique, Christine Reverho parvient à nous séduire en restituant la vie de cette chambre d’hôtel tout en simplicité.

Pour 4 hommes et 4 femmes au minimum, et jusqu’à 15 hommes et 13 femmes.

#6 La Réunification des deux Corées de Joël Pommerat

La passion amoureuse est un sujet de toute éternité qui se prête particulièrement à un traitement théâtral, de par la manifestation presque systématique des conflits qu’elle implique.

Joël Pommerat l’a traitée dans La Réunification des Corées, à travers vingt tableaux, particulièrement riches pour leur diversité et leur profondeur.

Une contribution majeure d’un auteur de premier plan qui fait le bonheur des ateliers théâtre et des amateurs en général puisqu’elle présente de nombreuses possibilités de distribution, avec jusqu’à 53 rôles différents.

#7 Comment lui dire de Violaine Arsac

« Comment lui dire ? » Violaine Arsac a saisi là une interrogation universelle lorsqu’il s’agit de s’exprimer sur les modalités du sexe avec son partenaire.

Fantasmes, préférences, ou gênes de toutes sortes, elles nous plongent dans des abîmes de confusion lorsqu’il s’agit tout simplement de s’en ouvrir à l’autre.

Violaine Arsac rue joyeusement dans ces tabous, qui ne manqueront pas de susciter chez le spectateur l’identification et le rire bien sûr.

Une partition en 16 « leçons » pour 2 hommes, 2 femmes minimum et jusqu’à une vingtaine de comédiens.

Catégories
Coups de coeur

10 comédies à jouer avec votre troupe

Ces 10 textes de théâtre comiques feront le bonheur des comédiens amateurs comme de leur public

Découvrez-les sans plus attendre grâce à notre nouvel outil de bibliothèque théâtrale qui vous permet de lire tout de suite les pièces sur votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone.

#1 Toqué avant d’entrer de François Scharre

François Scharre aime tisser avec soin des intrigues qui n’ont rien à envier aux meilleures pièces de boulevards.

Dans Toqué avant d’entré, il imagine un personnage forcé de simuler un TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif) afin d’intégrer une collocation constituée uniquement de « toqués ».

#2 J’aime beaucoup ce que vous faites de Carole Greep

Cette pièce de Carole Greep tient l’affiche depuis 17 ans et a accumulé plus d’1,5 million de spectateurs !

Son succès tient à la force de sa situation de départ qui pourrait arriver à n’importe lequel d’entre nous…

#3 Le paradis c’est bien ici d’Yvon Taburet

Yvon Taburet écrit pour le théâtre amateur depuis plus de 20 ans, avec plusieurs milliers de représentations de ses pièces à son actif.

Dans Le paradis c’est bien ici, il nous entraîne dans les déconvenues d’une vedette partie pour un séjour à la montagne… qui ne sera pas de tout repos !

#4 T’emballe pas de Christian Rossignol

T’emballe pas est l’un des plus gros succès de son auteur, Christian Rossignol.

Avec ses personnages tranchés et hauts en couleur, cette comédie menée à fond de train déclenchera forcément l’adhésion du public.

#5 Tout le plaisir est pour nous de Ray Cooney et John Chapman

Tout le plaisir est pour nous est une adaptation de la pièce à succès Move over Mrs Markham, créée à Londres en 1969.

Cette pièce créée deux fois à Paris en 1972, puis en 2009, doit son succès à la virtuosité de sa construction sur un sujet toujours brûlant : l’adultère.

#6 Burlingue de Gérard Levoyer

Avec Burlingue, Gérard Levoyer a écrit une comédie pour deux femmes féroce et hilarante.

Jeannine et Simone, deux employées partageant le même bureau, sont à couteaux tirés depuis des années. Mais ce conflit larvé va bientôt éclater autour d’un objet aussi obscur que convoité : une gomme !

#7 Tout bascule d’Olivier Lejeune

Dans Tout bascule, Olivier Lejeune a imaginé une comédie faite de réactions en chaîne.

A partir d’un simple grain de riz tombé dans l’œil du marié, le destin de celui-ci va irrémédiablement basculer… pour le plus grand plaisir du public !

#8 Vous dérangez pas pour nous de Jean-Claude Martineau

Jean-Claude Martineau aime imaginer des intrigues dans lesquels ses héros se rebellent contre un quotidien morose.

Ici, ce sont deux frères et sœurs qui allient leurs forces. Lassés des disputes de leurs parents, ils veulent les faire relativiser… en inventant des mensonges plus énormes les uns que les autres !

#9 Monsieur Claude de Vincent Durand

Dans Monsieur Claude, Vincent Durand revisite un thème de comédie par excellence : le mariage arrangé.

Pour accueillir la famille d’un beau parti, il convient que le service soit impeccable. Mais lorsque la bonne a pris ses trois jours, il faut lui trouver une remplaçante et vite ! A moins que ce ne soit un remplaçant ?

#10 Tout feu tout femme de Bruno Druart

Bruno Druart aime écrire de beaux rôles féminins. Dans Tout feu tout femme, il s’en est donné à cœur joie, avec une distribution majoritairement féminine.

Cinq femmes, cinq amies qui se retrouvent pour échanger des potins, lorsqu’une lettre retrouvée de la main d’un ancien amant va tout bouleverser…

Catégories
Nouveautés

Et le lauréat du Grand prix du théâtre 2019 est…

Larbins de Marc Delaruelle !

Cette pièce, qui se déroule dans un univers absurde pour mettre en scène les relations de pouvoir, a su conquérir le jury 2019 du Grand Prix du théâtre.

Cette pièce rejoint la liste des neuf grands prix publiés à l’Œil du Prince.